1 min de lecture Attentats en France

Dammartin-en-Goële : l'imprimerie où s'étaient retranchés les frères Kouachi va rouvrir

Vingt-mois après l'attentat de Charlie Habdo et la prise d'otages de Dammartin-en-Goële, l'imprimerie où les frères Kouachi s'étaient retranchés va ouvrir à nouveau.

L'imprimerie de Dammartin-en-Goële.
L'imprimerie de Dammartin-en-Goële. Crédit : Christophe Ponzio
Anne-Laure Poisson
Anne-Laure Poisson

Le 9 janvier 2015, Chérif et Saïd Kouachi se retranchaient dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) et prenaient en otage le patron de l'établissement Michel Catalano, deux jours après avoir assassiné douze personnes à la rédaction de Charlie Hebdo

Lors de l'assaut contre les terroristes, les forces spéciales avaient partiellement détruit les locaux de l'imprimerie CTD ainsi que certaines machines. Vingt mois après, l'imprimerie CTD va ouvrir à nouveau dans ses locaux de Dammartin-en-Goële, son inauguration aura lieu le 29 septembre prochain. Pour Michel Catalano, cette réouverture dans les mêmes locaux est une "renaissance", a-t-il expliqué à France 3. La fin d'une épreuve longue de plusieurs mois dans laquelle ses proches l'ont accompagné même s'il n'a jamais abandonné son activité.

Travaux de sécurisation

Il avait pu obtenir une aide financière de l'État de 500.000 euros près de six mois après le drame dans le cadre du Fonds national d'aménagement et de développement du territoire. L'entrepreneur a aussi pu compter sur une collecte de dons sur internet à l'initiative des commerçants de la ville. Au total ce sont près de 1,8 million d'euros qui ont pu être investis dans l'achat de nouvelles machines et dans la rénovation de l'imprimerie.

Michel Catalano a en effet choisi d'effectuer des travaux importants dans ses locaux de manière à ce que la rénovation soit complète mais pour augmenter la sécurité avec notamment la construction d'un deuxième escalier et d'une deuxième sortie de secours . S'il reconnait que le pari financier est risqué, cette réouverture est pour lui "une thérapie". Le 9 janvier 2015, Michel Catalano était resté aux mains des frères Kouachi pendant une heure et demie. L'un des employés de l'imprimerie, âgé de 26 ans, était resté huit heures et demie caché sous un évier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Charlie Hebdo Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784555181
Dammartin-en-Goële : l'imprimerie où s'étaient retranchés les frères Kouachi va rouvrir
Dammartin-en-Goële : l'imprimerie où s'étaient retranchés les frères Kouachi va rouvrir
Vingt-mois après l'attentat de Charlie Habdo et la prise d'otages de Dammartin-en-Goële, l'imprimerie où les frères Kouachi s'étaient retranchés va ouvrir à nouveau.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/dammartin-en-goele-l-imprimerie-ou-s-etaient-retranches-les-freres-kouachi-va-rouvrir-7784555181
2016-08-23 14:22:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zT_sLJS_zCWltqdxDt1GpQ/330v220-2/online/image/2015/0128/7776368668_l-imprimerie-de-dammartin-en-goele.jpg