1 min de lecture Blessure

Corse : un bébé de 4 mois décède, un de ses parents en garde à vue

Après le décès d'un bébé de quatre mois, l'un de ses parents a été placé en garde à vue. Le nourrisson présentant d'importantes lésions, le chef d'"homicide volontaire" a été retenu par le parquet de Bastia.

Un agent de la police nationale (illustration)
Un agent de la police nationale (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Une information judiciaire pour "homicide volontaire" a été ouverte par le parquet de Bastia après la mort d'un bébé de quatre mois. Le nourrisson, qui présentait d'importantes lésions, est décédé à l'hôpital de Nice après avoir été transféré depuis la Corse.

Mercredi 27 janvier, les secours ont été appelés pour prendre en charge le bébé de quatre mois. Celui-ci a d'abord transféré au centre hospitalier de Calvi dans un état grave, avant d'être rapatrié à l'hôpital de Nice où il est finalement décédé de ses blessures, a révélé Corse-Matin.

L'un des parents de la jeune victime a été placé en garde à vue par la brigade des mineurs du commissariat de Nice, saisie par le juge d'instruction. Au vu des blessures, hématomes et plaies intracrâniennes que présentait le nourrisson, attestant de "la violence des coups", le parquet de Bastia a retenu le chef d'"homicide volontaire", a confirmé le procureur de Bastia Arnaud Viornery à l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Blessure Homicide Violences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants