1 min de lecture Animaux

Corrèze : un couple jugé pour le refus d'abattre son sanglier Maurice

VU DANS LA PRESSE - L'État réclame l'euthanasie du sanglier Maurice, au prétexte que la détention d'un animal sauvage est illégale.

Maurice, un sanglier domestiqué par un couple corrézien, risque l'euthanasie.
Maurice, un sanglier domestiqué par un couple corrézien, risque l'euthanasie. Crédit : Photo Facebook/"Sauvez Maurice"
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Le sanglier Maurice, déjà sauvé en mai par la crise sanitaire, pourra vivre au moins jusqu'au printemps prochain. Sylvie Bachellerie et son mari, qui ont recueilli et élevé l'animal dans leur jardin près d'Egletons, en Corrèze, ont une nouvelle fois refusé de se plier aux injonctions de l'État, qui réclame son abattage.

L'audience de conciliation qui a eu lieu mercredi devant le tribunal de Tulle n'a rien donné, chacun campant sur ses positions, informe France Bleu Limousin. Un procès se tiendra donc en avril 2021, au cours duquel la "propriétaire" de Maurice sera jugée pour détention illégale d'un animal sauvage.

En mai, Sylvie Bachellerie avait lancé une pétition en ligne pour sauver Maurice, qui "fait partie de la famille" selon elle. Cette pétition hébergée sur le site change.org a reçu plus de 160.000 signatures, dont celle de Brigitte Bardot, célèbre défenseure des droits des animaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Corrèze Justice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants