1 min de lecture Arnaque

Coronavirus : des tentatives d'escroquerie par téléphone, alerte l'Assurance Maladie

Des auteurs d'appels frauduleux se font passer pour des enquêteurs sanitaires de l'Assurance Maladie, et tentent d'extraire de leur interlocuteur des renseignements personnels, comme les coordonnées bancaires.

Un homme sur son téléphone (illustration)
Un homme sur son téléphone (illustration) Crédit : Photo de Adrianna Calvo provenant de Pexels
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Lorsque l'on est infecté au coronavirus, ou si l'on a été en contact avec une personne contaminée, il est possible d'être contacté par l'Assurance Maladie dans le cadre du dispositf "Contact Covid". Derrière ce service, l'idée d'isoler, autant que possible, les personnes malades ou qui ont possiblement été en contact avec le virus. 

Mais ce téléservice inspire quelques fraudeurs. Tirant profit de l'épidémie, ceux-ci se font passer pour l'Assurance Maladie au téléphone, et font croire à la victime de l'arnaque qu'elle doit transmettre son adresse et ses coordonnées bancaires afin de se faire envoyer un "kit de dépistage". 

Sur son site, l'Assurance Maladie explique que les véritables enquêteurs sanitaires ne demanderont jamais par téléphone les coordonnées bancaires des assurés. L'organisme offre aussi quelques clés pour s'assurer de l'authenticité de l'appel. 

Si le malade a donné son consentement, l'enquêteur sera en mesure de vous fournir le nom de la personne infectée avec laquelle vous avez potentiellement été en contact. Par ailleurs, le numéro affiché à l'écran sera soit le 3646, soit le 05 53 35 62 37, numéro officiel de l'Assurance Maladie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaque Coronavirus France Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants