1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : une aide-soignante priée de déménager par ses voisins

VU DANS LA PRESSE- Alors que les Français ont pris l'habitude d'applaudir les soignants tous les soirs à 20h, des voisins demandent à une aide-soignante de déménager pour leur "sécurité", ce dimanche 22 mars.

Illustration de l'hôpital La Grave, appartenant au CHU de Toulouse.
Illustration de l'hôpital La Grave, appartenant au CHU de Toulouse. Crédit : ERIC CABANIS / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Alors que la pandémie du coronavirus a donné lieu à plusieurs élans de solidarité, certains semblent avoir cédé à la psychose et au repli sur soi. Ce dimanche 22 mars, une aide-soignante de Toulouse a été priée de déménager par certains de ses voisins.

Tandis qu'elle rentre chez elle, cette aide-soignante salariée dans un établissement collaborant avec le CHU de Toulouse, voit un message scotché sur la porte de son appartement, l'exhortant entre autre, à déménager : "Est-il possible pour notre sécurité de ne pas toucher les portes communes ou peut-être pour ces prochains jours d'essayer de loger ailleurs ? (...) Ne prenez pas ça contre vous mais je pense que moi-même et les voisins nous sentirons plus en sécurité", rapporte la jeune femme sur Facebook. 

L'aide-soignante se dit "choquée" et "dépitée". L'initiative des voisins de la jeune femme a provoqué un tollé sur la toile mais également chez ses collègues, comme le rapporte France 3 Occitanie : "Ils sont énervés et choqués. C'est très hypocrite. On vous applaudit puis ensuite on vous considère comme des pestiférés. J'aurais préféré que les personnes viennent me voir pour me poser des questions. Il faut que ces personnes reviennent à l'essentiel, c'est-à-dire être solidaires plutôt que de vivre chacun pour soi."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Hôpitaux Toulouse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants