1 min de lecture Confinement

Confinés dans une grotte, deux campeurs ont été délogés par des gendarmes

Une patrouille de l'ONF a surpris deux campeurs dans une grotte aménagée le temps du confinement sur le site protégé de la Sainte-Victoire, près d'Aix-en-Provence. Ils ont été immédiatement délogés et ont écopé d'une amende.

>
Confinés dans une grotte, deux campeurs ont été délogés par des gendarmes Crédit Image : Gendarmerie nationale | Crédit Média : Etienne Baudu | Durée : | Date :
Etienne Baudu édité par Venantia Petillault

Deux Marseillais ont choisi de se confiner dans un endroit un peu particulier : dans le Massif de la Sainte-Victoire. La grotte était aménagée comme un petit appartement avec terrasse en plein air et beaucoup d'espace pour se dégourdir les jambes mais c'est illégal. Ils viennent d'être délogés par les gendarmes ce vendredi 24 avril. 

C'est la toile orange vif tendue entre les arbres qui avait attiré l'attention d'un garde-forestier. Quand il arrive sur les lieux difficilement accessibles avec les gendarmes, ils surprennent deux jeunes hommes de 20 et 27 ans en train de dormir tranquillement : "Ils dormaient dans la grotte sur des lits qu'ils avaient apporté. Devant la grotte il y avait une table et quatre chaises, des palettes pour faire des feux de camp, une commode dans laquelle il y avait de quoi se nourrir pour plusieurs jours, un canapé et des photos ou tableaux pour décorer l'intérieur de la grotte", rapporte le garde forestier. 

Comme seule explication, les deux jeunes hommes ont rétorqué qu'ils avaient voulu passer un confinement plus agréable qu'en appartement, au vert. Mais leur inconscience leur a coûté cher : 135 euros pour non respect du confinement, dont un en récidive et 135 euros pour allumage de feu interdit. 

Le canapé aménagé dans la grotte. Crédits : Gendarmerie nationale | Date : 24/04/2020
5 >
Le canapé aménagé dans la grotte. Crédits : Gendarmerie nationale | Date : 24/04/2020
Les campeurs avaient amené un lit. Crédits : Gendarmerie nationale | Date : 24/04/2020
Une commode leur permettait de conserver de la nourriture. Crédits : Gendarmerie nationale | Date : 24/04/2020
Une table et quatre chaises étaient disposées à l'extérieur de la grotte. Crédits : Gendarmerie nationale | Date : 24/04/2020
Les gendarmes ont immédiatement délogé les campeurs. Crédits : Gendarmerie nationale | Date : 24/04/2020
1/1
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Bouches-du-rhône Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants