1 min de lecture Coronavirus

Confinement : plus de 500 verbalisations cette nuit en région parisienne

La préfecture de police de Paris a effectué 518 verbalisations pour des déplacements non justifiés et verbalisé quatre commerces "non essentiels" dans la nuit de mardi à mercredi 18 mars.

Les policiers ont effectué 10.000 contrôles dans la nuit de mardi à mercredi.
Les policiers ont effectué 10.000 contrôles dans la nuit de mardi à mercredi. Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Charles Deluermoz et AFP

Les premières amendes pour non-respect des mesures de confinement sont tombées. Entre minuit et 8 heures du matin ce mercredi 18 mars, les 3.000 policiers déployés ont effectué 10.000 contrôles et dressé 518 verbalisations sur Paris et sa petite couronne pour des déplacements non justifiés. Quatre commerces "non-essentiels" ont également été verbalisés.

S'il y a d'abord eu un "temps de pédagogie" après la mise en place dès mardi midi des mesures de confinement, les verbalisations ont donc débuté vers minuit, a expliqué à l'AFP une source policière. Jusqu'à ce mercredi matin, l'amende était de 38 euros. Elle est désormais de 135 euros et la préfecture a prévenu sur son compte Twitter que, "face à l'irresponsabilité, la fermeté sera de mise".

"Malheureusement les consignes ne sont pas assez vite comprises, vous me connaissez, je vais les faire comprendre assez vite si jamais les explications, pourtant parfaitement claires, du gouvernement n'étaient pas arrivées aux oreilles de tous", a renchéri mardi devant la presse le préfet de police Didier Lallement.

"Rien n'est compliqué pour nous. On nous a expliqué que les manifestations étaient très compliquées, on nous a expliqué que toute une série de choses étaient épouvantables, mon travail n'est pas de lister les problèmes, mon travail est de trouver des solutions, je vais les trouver", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants