1 min de lecture Coronavirus

Confinement : 3 mois ferme pour avoir insulté, frappé et craché sur des policiers

Lors d'un contrôle de police, à Cambrai, la jeune femme, qui n'avait pas son autorisation de sortie, a d'abord essayé de s'enfuir. Rattrapée par les policiers, elle les a alors insultés, frappés, et leur a craché dessus.

Confinement : elle écope de 3 mois ferme après avoir insulté, frappé et craché sur des policiers.
Confinement : elle écope de 3 mois ferme après avoir insulté, frappé et craché sur des policiers. Crédit : RTL
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Une femme de 20 ans a été condamnée à trois mois de prison ferme pour avoir insulté, frappé et craché sur des policiers lors d'un contrôle pour veiller au respect des règles de confinement à Cambrai (Nord), a indiqué le parquet ce vendredi 27 mars. La peine n'a pas été assortie d'un mandat de dépôt.

La jeune femme a été contrôlée par une patrouille de police, mardi après-midi, alors qu'elle se trouvait dans la rue avec son compagnon et leurs jeunes enfants. Cette dernière ne disposait pas d'une attestation de déplacement dérogatoire en règle et a d'abord tenté de "partir en courant", a raconté à l'AFP le procureur de la République de Cambrai, Rémi Schwartz. 

"Lorsque les policiers l'ont rattrapée", elle les a alors insultés, frappés, et leur a craché dessus, a-t-il précisé, confirmant une information de la Voix du Nord. Placée en garde à vue puis jugée jeudi en comparution immédiate, elle a été condamnée à trois mois de prison ferme pour outrage, rébellion et violences volontaires sur des personnes dépositaires de l'autorité publique. Elle a également écopé d'une amende de 135 euros pour avoir violé les règles du confinement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Agression
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants