1 min de lecture Arrestation

Chômage partiel : huit personnes mises en examen pour fraude

Huit personnes ont été mises en examen dans les Ardennes après une fraude massive au chômage partiel.

Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Camille Guesdon

Huit personnes ont été mises en examen dans les Ardennes après une fraude au chômage partiel. Elles ouvraient de fausses entreprises pour obtenir de l'argent. Cette arnaque leur a permis de collecter 600 000 euros.

Dès le début de la crise, ces escrocs, qui sévissaient déjà auprès d'agences d'intérim de la région, ont saisi l'occasion d'élargir leur activité. Ils avaient déjà tout entre leurs mains pour arnaquer l'État. Ils ont créé une dizaine de fausses entreprises, des structures sans activités réelles, qu'ils ont bien déclarées aux autorités, mais également des profils de salariés inventés. Ils ont ensuite embauché ces faux salariés dans leurs fausses entreprises.

L'arnaque a duré plus de six mois. Dans le contexte d'urgence sanitaire, la priorité n'est pas au contrôle de ces aides. En tout, les escrocs se sont fait remettre plus de 600.000 euros de chômage partiel. Lors de leurs interpellations, les enquêteurs de la PJ de Reims ont pu retrouver un tiers de la somme, principalement placée sur des comptes ouverts sous d'autres noms.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arrestation Justice Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants