1 min de lecture Faits divers

Chevaux mutilés : un homme placé en garde à vue dans le Haut-Rhin

Un homme d'une cinquantaine d'années a été interpellé lundi 7 septembre au matin dans le Haut-Rhin, pour des mutilations de deux poneys dans l'Yonne fin août.

C'est le premier cas mortel signalé depuis qu'une mystérieuse vague de mutilations frappe la France (Illustration)
C'est le premier cas mortel signalé depuis qu'une mystérieuse vague de mutilations frappe la France (Illustration) Crédit : ADRIAN DENNIS / AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Paul Turban

Dans la nuit du 24 et 25 août dernier, des chevaux ont été mutilés à Villefranche-Saint-Phal, dans l'Yonne. Le propriétaire des chevaux avait été agressé, et a pu dresser un portrait-robot, diffusé par la gendarmerie. Ce lundi 7 septembre, un homme a été placé en garde à vue dans le Haut-Rhin, a appris RTL, confirmant une information du Parisien

Cette interpellation est principalement due au portrait-robot. Un gendarme aurait fait le lien entre celui-ci et l'homme d'une cinquantaine d'années interpellé. L'homme est actuellement en garde à vue dans les locaux de la Section de recherches de Dijon. Des perquisitions sont en cours dans son domicile d'un petit village du Haut-Rhin, sans résultats pour l'instant. 

S'il n'a pas d'antécédents judiciaires dans de telles affaires, l'homme a déjà été entendu dans le cadre d'un cas de mutilation d'animaux. Il est par ailleurs connu pour quelques petits faits de trafics de stupéfiants. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Justice Chevaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants