1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Carlos Ghosn : "Sa sortie de prison serait normale", estime son avocat sur RTL
2 min de lecture

Carlos Ghosn : "Sa sortie de prison serait normale", estime son avocat sur RTL

INVITÉ RTL - Me Le Borgne, avocat de Carlos Ghosn, espère une libération prochaine de son client et dénonce l'attitude du parquet qui semble faire une "affaire personnelle" de ce cas.

Carlos Ghosn, le 8 novembre 2018, à Maubeuge
Carlos Ghosn, le 8 novembre 2018, à Maubeuge
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Carlos Ghosn : "La sortie de prison serait normale", estime son avocat sur RTL
03:47
Carlos Ghosn : "La sortie de prison serait normale", estime son avocat sur RTL
03:47
Christelle Rebière

Carlos Ghosn va-t-il quitter la cellule de sa prison où il est incarné depuis plus de trois mois, au Japon ? Le tribunal de Tokyo a accepté ce mardi 5 mars sa mise en liberté, moyennant une caution de 8 millions d'euros, mais le procureur a aussitôt fait appel pour que l'ancien patron de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi reste en prison. Les prochaines heures seront donc cruciales.

Invité de RTL, l'avocat de Carlos Ghosn, maître Jean-Yves Le Borgne garde espoir de voir son client sortir dans les prochaines heures. "Il est toujours difficile de se lancer dans le pronostic judiciaire, mais les faits de ce dossier sont tellement légers que la sortie serait normale".

Ce dernier espère également "que le juge d'appel partagera la position du juge de première instance et surtout, que le procureur qui semble en faire une affaire personnelle n'ira pas user ce stratagème qui consiste à re-poursuivre la personne mise en liberté pour un autre fait. Ce qui est finalement une manière de poursuivre sans fin les choses", a explique Me Le Borgne.

Il y a une sorte de puissance assez anormale du parquet

Maître Jean-Yves Le Borgne, avocat de Carlos Ghosn

S'il redoute une arrestation sur de nouveaux chefs d'accusation, l'avocat de Carlos Ghosn estime que cela montrerait "qu'il y a une sorte de puissance assez anormale du parquet, de la partie poursuivante, qui peut contrer la décision du juge". 

À lire aussi

Le changement de juge est pour Me Le Borge "un signe positif, un signe d'ouverture". "Il est normal que devant une situation assez extraordinaire et peu convaincante sur le terrain de la culpabilité qu'un juge qui constate qu'un homme clame son innocence décide de le mettre dans une position de liberté et de rompre avec cette détention dont nous savons qu'elle a dans certains systèmes la finalité d'arracher des aveux", déplore-t-il

Interrogé sur l'état de santé et psychologique de Carlos Ghosn, son avocat assure qu'"il résiste", mais qu'il connait des périodes difficiles liées aux conditions de détention drastiques au Japon.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/