1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Cargo à la dérive : le Modern Express est tracté vers le port de Bilbao
1 min de lecture

Cargo à la dérive : le Modern Express est tracté vers le port de Bilbao

Le navire à la dérive depuis plusieurs jours a pu être attaché pour être remorqué. Si tout se déroule comme prévu, il sera tracté vers le port espagnol pour être stabilisé, puis redressé.

Le Modern Express le 31 janvier
Le Modern Express le 31 janvier
Crédit : AFP/Marine nationale
Emeline Le Naour & AFP

Il pourrait s'agir de l'épilogue d'une histoire qui a tenu le pays en haleine. Si le remorquage du Modern Express se déroule dans des conditions météorologiques périlleuses, il semble que l'opération devrait bien se terminer. En effet, si la remorque tient bon, le navire sera tracté vers le "port refuge" de Bilbao, pour être stabilisé, puis redressé.

Au total, cinq navires sont engagés dans la délicate opération : la frégate de lutte anti-sous-marine Primauguet, avec à son bord un hélicoptère, deux remorqueurs espagnols, le remorqueur français L'Abeille Bourbon, affrété par la Marine nationale, ainsi qu'un bâtiment de dépollution bien que tout danger de souillure des côtes soit écarté. Les communes du littoral landais ont d'ailleurs levé le dispositif d'alerte enclenché. Pas moins de 72 militaires de la Sécurité civile, spécialisés dans la lutte antipollution, étaient ainsi arrivés à Mimizan pour mettre en place des dispositifs de protection du littoral. 

Des soutes robustes

Dimanche 31 janvier, une météo hostile avait empêché toute tentative d'hélitreuillage des experts à bord du cargo, qui est fortement incliné, avec une gîte de 40-50 degrés, après deux tentatives infructueuses de remorquage vendredi et samedi. Le Modern Express transporte 3.600 tonnes de bois débité et des engins de travaux, ainsi que 300 tonnes de gazole de propulsion. 

Mais selon les autorités maritimes, "aucune trace de rejet" de gazole n'a été pour l'heure détectée et les soutes du cargo roulier "semblent bien intègres". Le navire récent est enregistré au Panama. Il naviguait depuis le Gabon pour relier le port du Havre. Les 22 marins du navire avaient été évacués le jour même par des hélicoptères espagnols.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/