1 min de lecture Calvados

Calvados : une femme accouche toute seule au CHU de Caen

L'établissement a dit "regretter la survenue de ce cas exceptionnel qu’il traite avec la plus grande attention". La maman et le nouveau-né se portent bien.

Le CHU de Caen, en 2012.
Le CHU de Caen, en 2012. Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Il y a tout juste une semaine, le 12 septembre, une femme de 34 ans, Mairame, a accouché toute seule dans la chambre qu'elle occupait à la maternité du CHU de Caen (Calvados). Arrivée la veille à minuit pour un accouchement programmé, la future maman avait été auscultée puis laissée dans sa chambre.

Mais aux alentours de 5 heures du matin, elle a ressenti de violentes contractions, rapporte Ouest France. Elle tente alors d'alerter le personnel médical mais personne ne lui vient en aide sur le moment. Mairame réussit tout de même à se lever et à réveiller une patiente qui dormait dans une chambre à côté d'elle, qui a alors prévenu une sage-femme.

"À 7h, la sage-femme constate que la parturiente (femme en train d'accoucher, ndlr) a perdu les eaux. Compte-tenu de l’évaluation de son état, son transfert vers la salle d’accouchement en fauteuil a été décidé", indique le communiqué transmis à RTL.fr. "L’évaluation faite à ce moment ne conduisait en aucun cas à anticiper un accouchement immédiat", assure l'établissement. 

Des investigations menées

La sage-femme a alors dit à Mairame de l'attendre pendant qu'elle allait chercher un fauteuil roulant à un autre étage. "Néanmoins, au retour de la sage-femme seulement quelques minutes plus tard, elle avait accouché spontanément", peut-on lire dans le communiqué. Après examens, la maman et son enfant, un petit garçon prénommé Hamady, sont rentrés chez eux en bonne santé. 

À lire aussi
Un homme chasse avec son chien (illustration) chasse
Accidents de chasse : deux hommes blessés ce week-end

Dans son communiqué, le CHU a dit "regretter la survenue de ce cas exceptionnel qu’il traite avec la plus grande attention". L'établissement a indiqué que "comme pour tous les événements indésirables", des investigations seraient menées et des mesures éventuellement prises pour "éviter qu’une telle situation ne se reproduise".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Calvados Naissance Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants