1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Calvados : le CHU de Caen condamné à verser 575.526 euros à un patient
1 min de lecture

Calvados : le CHU de Caen condamné à verser 575.526 euros à un patient

En mai 1983, un adolescent de 13 ans a dû être amputé après avoir été touché d'une infection nosocomiale à l'hôpital. Le CHU de Caen a été condamné par le tribunal administratif à verser 575.526 euros

Le CHU de Caen.
Le CHU de Caen.
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Jérémy Billault & AFP

Le CHU de Caen a été condamné à verser 575.526 euros pour une infection nosocomiale s'un patient qui a dû être amputé d'une jambe, a-t-on appris mardi 18 mai auprès du tribunal administratif. "L'infection nosocomiale est consécutive (...) à l'intervention subie" au CHU de Caen par le patient, alors âgé de 13 ans, le 25 mai 1983, pour une tumeur au tibia, indique le tribunal administratif de Caen dans sa décision qui date de vendredi 14 mai. 

"Sa survenue révèle donc une faute dans l'organisation et le fonctionnement du service de nature à engager la responsabilité du CHU de Caen", ajoutent les juges. À la suite de cette infection nosocomiale, l'homme aujourd'hui âgé de 51 ans a été amputé en octobre 2008 de la jambe gauche et il a subi des inflammations des yeux, selon le jugement. Une analyse bactériologique a montré la présence d'un staphylocoque doré résistant à la pénicilline, selon la même source. 

L'hôpital doit payer 232.633 euros au patient amputé et 342.893 à la caisse primaire d'assurance maladie du Calvados, selon le jugement. La victime réclamait environ 698.500 euros et la CPAM 519.500 euros.

La somme finalement obtenue couvre notamment l'indemnisation des souffrances du patient estimée à 6 sur une échelle de 1 à 7, des frais liés à l'emploi temporaire d'une aide à domicile, à l'aménagement de son logement, la réparation du préjudice esthétique et du préjudice sexuel, selon le jugement. Contacté par l'Agence France-Presse pour savoir si l'établissement comptait faire appel, le CHU n'a pas donné suite dans l'immédiat.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/