1 min de lecture Faits divers

Calais : quand CRS et BAC se castagnent dans une boîte de nuit

REPLAY - Dans le nuit du vendredi 13, une unité de CRS s'en est pris à des fêtards de la discothèque avant de transférer leurs coups sur leurs collègues de la brigade anti-criminalité, rapporte "Le Canard Enchaîné".

Jean-Alphonse Richard Un jour sur la terre Jean-Alphonse Richard
>
Calais : quand CRS et BAC se castagnent dans une boîte de nuit Crédit Image : PIERRE-FRANCK COLOMBIER / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C'est une histoire digne d'un gag de dessin-animé. Dans les colonnes du Canard Enchaîné daté du 18 octobre, le lecteur apprend qu'une rixe a éclaté dans une boîte de nuit de Calais dans la soirée du vendredi 13 octobre. Jusque-là, rien de très extravagant. Sauf quand l'on apprend que cette bagarre a éclaté entre des CRS et des policiers de la brigade anti-criminalité. 

Le journal satirique rapporte qu'une quinzaine de CRS s'en sont d'abord pris à des fêtards de la discothèque qui se nomme No Comment. Ces derniers ont réagi en appelant la police à la rescousse. C'est la BAC qui a débarqué, mais les CRS ne se sont pas laissés abattre. "Ils leur ont foncé dans le lard, dérobant une matraque au passage", rapporte l'hebdomadaire. 

Quand vous aurez des problèmes avec des migrants, on fera comme si on n'entendait pas les appels

Les CRS à la BAC
Partager la citation

Clou du papier, cette menace de la part des CRS à la BAC : "Quand vous aurez des problèmes avec des migrants, on ne viendra pas vous sauver, on fera comme si on n'entendait pas les appels sur les ondes radio."

À lire aussi
le procureur général de l'Ohio Mike DeWine, devant la photo des quatre personnes inculpées. États-Unis
États-Unis : une famille arrêtée deux ans après le massacre de huit personnes

D'après le Canard, après être rentrés à leur hôtel - sans un des leurs qui a passé sa nuit en cellule de dégrisement - ils ont continué à se battre, mais entre eux. Le journal précise qu'il s'agit de la compagnie 58 basée à Perpignan et qui s'était déjà rendue célèbre en emboutissant la voiture du capitaine du commissariat en sortant de boîte de nuit, "avant de prendre la fuite", précise l'article. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Calais CRS
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790571020
Calais : quand CRS et BAC se castagnent dans une boîte de nuit
Calais : quand CRS et BAC se castagnent dans une boîte de nuit
REPLAY - Dans le nuit du vendredi 13, une unité de CRS s'en est pris à des fêtards de la discothèque avant de transférer leurs coups sur leurs collègues de la brigade anti-criminalité, rapporte "Le Canard Enchaîné".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/calais-quand-crs-et-bac-se-castagnent-dans-une-boite-de-nuit-7790571020
2017-10-18 12:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QR10MTOI_GmhFrOqzzk-Mw/330v220-2/online/image/2016/0525/7783371627_compagnie-de-crs-illustration.jpg