1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Brigitte Bardot condamnée à 20.000 euros d'amende pour injures publiques
1 min de lecture

Brigitte Bardot condamnée à 20.000 euros d'amende pour injures publiques

Brigitte Bardot, qui avait qualifié en 2019 les Réunionnais d'"autochtones ayant gardé leurs gènes sauvages", a été condamnée ce jeudi 4 novembre par le tribunal judiciaire de Saint-Denis à 20.000 euros pour injures publiques.

Brigitte Bardot à l'Élysée en 2007 (illustration)
Brigitte Bardot à l'Élysée en 2007 (illustration)
Crédit : Eric Feferberg / AFP
Romain Giraud & AFP

Le tribunal judiciaire de Saint-Denis a condamné ce jeudi 4 novembre Brigitte Bardot à 20.000 euros d'amende après des propos tenus en 2019 dans lesquels elle qualifiait les Réunionnais à d'"autochtones ayant gardé leurs gènes sauvages". Lors du procès le 7 octobre dernier, le parquet avait requis 25.000 euros d'amende à son encontre.

Dans les faits, la défenseuse des animaux avait adressé en mars 2019 une lettre ouverte à Amaury de Saint-Quentin, alors préfet de La Réunion. Se disant "envahie par des lettres et dénonçant la barbarie que les Réunionnais exercent sur les animaux", Brigitte Bardot avait affirmé que "les autochtones ont gardé leurs gènes de sauvages", comparant la Réunion à "l'île du diable" avec "une population dégénérée encore imprégnée des traditions barbares qui sont leurs souches".

Ces invectives avaient provoqué une grande indignation dans l'île. Annick Girardin, à l'époque ministre des Outre-mer, avait adressé une lettre ouverte à l'ex-actrice. "Le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit", avait notamment rappelé la ministre. 

Brigitte Bardot avait présenté des excuses aux Réunionnais en justifiant sa colère par ce qu'elle estime être le "sort tragique" des animaux dans l'île. La défense des animaux, "c'est la vie de Brigitte Bardot". La détresse animale "c'est une réalité à La Réunion", avait affirmé à l'audience son avocate, Maître Catherine Moissonier. Elle avait par ailleurs qualifié la Fondation Brigitte Bardot de "lanceuse d'alerte" vis-à-vis de la détresse animale.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/