1 min de lecture Vendanges

Bourgogne : les gendarmes traquent les voleurs de raisin

Dans les vignobles de Bourgogne, les forces de l'ordre patrouillent jour et nuit, durant les vendanges, pour dissuader les voleurs de raisin de passer à l'acte.

Une grappe de raisin (illustration)
Une grappe de raisin (illustration) Crédit : ALAIN JULIEN / AFP
Louis Rigaudière et AFP

Les forces de l'ordre se mobilisent pour endiguer la montée du phénomène. Au cœur des plus prestigieux vignobles de Bourgogne, des gendarmes patrouillent jour et nuit durant les vendanges pour dissuader les voleurs de raisin : "plus la récolte est maigre, plus le risque de vol augmente", témoigne un viticulteur de Vosne-Romanée. 

"Ici, ce sont les meilleures parcelles de Côte d'Or. Le préjudice est énorme quand il y a des vols. La présence des gendarmes, ça nous rassure", explique Vincent Gros, à la tête du domaine Gros Frère et Soeur, qui produit notamment de grands crus Echézeaux ou Clos de Vougeot, et dont les vignes jouxtent celles de la Romanée-Conti, l'un des vins les plus chers du monde. 

"Quand on vole du raisin, on vole le travail d'un an. Et nos grappes valent de l'or... On positionne aussi des caméras sur les zones les plus sensibles", poursuit le jeune viticulteur de 32 ans. "Mon oncle, un peu plus loin, a déjà subi des vols sur une parcelle isolée". 
"Notre vignoble est très parcellisé. À l'extérieur du village, c'est difficile à surveiller", souligne-t-il.  

Multiplication des vols

Le profil du voleur ? C'est souvent un viticulteur, dont les vignes ont souffert du gel, de la grêle, d'un "coup de soleil". "Quand la récolte est trop petite, c'est tentant d'aller voler des raisins. Il peut suffire d'un sécateur et d'un seau". 

À lire aussi
Des saisonniers font les vendanges près de Bordeaux, en septembre 2017 (illustration). emploi
Vendanges : plusieurs départements adoptent le cumul salaire et RSA

Dans la région, ces patrouilles de la gendarmerie s'inscrivent dans le plan Bourgogne mis en place après la mauvaise récolte de 2016 et la multiplication des vols. De la Côte de Nuits à la Côte de Beaune, coexistent plus de 1.200 "climats" (terroir viticole associant parcelle, cépage et savoir-faire), inscrits au patrimoine de l'Unesco en juillet 2015. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vendanges Faits divers Vols
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants