1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bouches-du-Rhône : un ex-policier invente la mort de son fils pour ne pas payer l'école
1 min de lecture

Bouches-du-Rhône : un ex-policier invente la mort de son fils pour ne pas payer l'école

VU DANS LA PRESSE - Un ex-policier municipal de Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) est accusé d'avoir falsifié un certificat de décès pour son fils pour ne pas payer les frais d'inscription de son école.

Un policier (illustration)
Un policier (illustration)
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien
Journaliste

Un ex-policier municipal de Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, sera jugé en juin 2021 pour "faux en écriture publique par une personne dépositaire de l'autorité publique/chargée d'une mission de service public". En cause : il a déclaré le décès de son fils, pourtant bien vivant

Cette fraude devait lui permettre de se faire rembourser les 900 euros de frais d’inscription à "GameSup", une école lyonnaise qui enseigne les métiers du jeu vidéo, détaille Vosges Matin. En poste au moment des faits, le suspect aurait ainsi délivré un faux certificat de décès, "ce qui constituerait la circonstance aggravante faisant de son délit un crime", relevant des assises. 

C'est une secrétaire de l'école qui a donné l’alerte aux autorités. Cette dernière avait constaté une faute d'orthographe dans le nom du département. Après vérification auprès de l'état-civil de Salon-de-Provence, elle a découvert que le jeune homme de 19 ans était en parfaite santé. 

Les conclusions de l’enquête menée par la ville qui employait l’agent des forces de l’ordre concluent également à la falsification du document. La municipalité a décidé de porter plainte contre l’ancien fonctionnaire. Ce dernier et son complice, un agent municipal âgé de 54 ans, risquent la radiation de la fonction publique, rapporte Capital

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/