1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bordeaux : une femme condamnée pour avoir édité une vingtaine de faux passes sanitaires
1 min de lecture

Bordeaux : une femme condamnée pour avoir édité une vingtaine de faux passes sanitaires

La jeune femme de 19 ans a écopé de 18 mois de prison, dont 12 avec sursis, pour avoir édité 24 faux passes sanitaires au profit de ses proches.

Un passe sanitaire (illustration).
Un passe sanitaire (illustration).
Crédit : nce
Nicolas Barreiro & AFP

Jugée pour "escroqueries par personne chargée d'une mission de service public et modifications de données résultant d'un accès ou maintien frauduleux dans un système automatique de traitement des données", une jeune femme a été condamnée mercredi 22 septembre à 18 mois de prison. Elle était accusée d'avoir édité une vingtaine de faux passes sanitaires au bénéfice de proches à qui elle voulait rendre service. La femme de 19 ans a de plus été condamnée à 5 ans d'interdiction d'exercer un emploi public.

Interpellée lundi après le signalement d'un médecin pompier et une enquête de la police judiciaire, la jeune contractuelle, au casier judiciaire vierge, a reconnu avoir participé à la contrefaçon de 24 faux passes sanitaires au bénéfice de 16 personnes alors qu'elle était employée au "vaccinodrome" de Bordeaux-lac depuis le 1er septembre. "J'ai fait n'importe quoi", a admis la jeune femme, un peu déboussolée, à la barre, en réfutant avoir agi pour de l'argent.

Devant ses juges, l'accusée a expliqué avoir seulement voulu rendre service à des amis, à sa famille ou à des proches d'amis, des personnes "qui ne voulaient pas se faire vacciner", selon elle. "Je voulais sortir avec eux au ciné, au resto", a-t-elle aussi justifié. Au contraire, "je ne crois pas que cela a été fait sans contrepartie financière", a estimé le procureur de la République en requérant à son encontre une sanction d'"une particulière sévérité", 18 mois d'emprisonnement dont 12 avec sursis avec placement sous mandat de dépôt ainsi que 3.000 euros d'amende. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/