1 min de lecture Faits divers

Bordeaux : le trafiquant de drogue Sofiane Hambli à nouveau mis en examen

Sofiane Hambli, l'un des plus gros trafiquants de cannabis français, a été arrêté mardi soir à Bordeaux où il réside. Il a été mis en examen ce samedi 28 novembre.

Le siège de la police judiciaire de Paris.
Le siège de la police judiciaire de Paris. Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Le trafiquant de drogue de haut vol et informateur de la police Sofiane Hambli a été mis en examen samedi 28 novembre pour "tentative d'importation de stupéfiants" et "association de malfaiteurs", a annoncé à l'AFP le parquet de Bobigny.

Sofiane Hambli a été mis en examen des chefs de tentative d'importation de stupéfiants et d'association de malfaiteurs afin de commettre un délit puni de 10 ans d'emprisonnement en état de récidive légale, d'après cette source. Samedi après-midi, il devait encore comparaître devant le juge des libertés et de la détention. Son avocat, Me Hugues Vigier, a déclaré à l'AFP avoir demandé un débat différé sur la question de sa détention éventuelle.

Déjà lourdement condamné, M. Hambli avait été une nouvelle fois interpellé mardi à Bordeaux dans une affaire de trafic de drogue. Il avait été placé en garde à vue "pour trafic de stupéfiants, sur commission rogatoire du juge d'instruction", selon le parquet de Bobigny, et transféré à Paris dans la nuit de mardi à mercredi, selon une source policière.

Le 14 novembre, dans la même procédure, un prénommé "Kamel" a été "mis en examen et placé en détention provisoire pour transport, détention, offre ou cession, acquisition et importation non autorisés de stupéfiants et participation à une association de malfaiteurs", selon le parquet. En octobre 2018, ce personnage-clé dans l'enquête sur les pratiques controversées de l'ex-patron de la lutte antidrogue François Thierry, avait été remis en liberté, après 30 mois d'incarcération.

À lire aussi
accident
Vitry-sur-Seine : une femme enceinte gravement brûlée après avoir allumé un barbecue dans son four

Selon le Parisien, il a été réincarcéré un mois plus tard, après s'être rendu en Espagne en violation de son contrôle judiciaire puis libéré pendant l'été 2019 contre une caution de 150.000 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Drogue Bordeaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants