1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bordeaux : le candidat RN aux législatives Pierre Le Camus violemment agressé
1 min de lecture

Bordeaux : le candidat RN aux législatives Pierre Le Camus violemment agressé

Pierre Le Camus a été agressé dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 juillet. Selon l'ancien candidat aux élections législatives dans la 2e circonscription de Gironde, une bande de jeunes "antifas" serait à l'origine de cette attaque.

L'écusson de la Police nationale
L'écusson de la Police nationale
Crédit : AFP
Baptiste Marin

Pierre Le Camus, candidat du Rassemblement National (RN) lors des dernières élections législatives, a été la victime d'une agression en plein centre-ville de Bordeaux. La scène s'est déroulée dans la nuit de vendredi 8 à samedi 9 juillet. Selon le cadre local du RN, une bande d'individus, issues de la mouvance d'extrême gauche antifasciste, serait à l'origine de cette agression.

Les faits se sont déroulés vers 1h du matin à la terrasse d'un café. La phrase "On sait qui vous êtes" aurait alors été prononcée par plusieurs individus. Une bande fait alors irruption et commence à passer à tabac Pierre le Camus, son frère et un ami, indique Le Figaro. "C'était d'une grande violence. Il y avait une vraie volonté de faire mal", précise le jeune homme de 22 ans. Si la victime mentionne une quarantaine d'agresseurs, la police en annonce une trentaine.

Cette scène violente aurait duré moins de deux minutes. "Certains avaient le visage dissimulé, d'autres non. Ils étaient vêtus de noir, pas vraiment la tenue de sortie du dimanche", précise Pierre Le Camus. La terrasse du café a été retournée par cette milice qui aurait prononcé plusieurs slogans "antifas" lors de cette attaque.

Une plainte déposée ce lundi

Sur son compte Twitter, Pierre Le Camus a publié plusieurs messages pour donner des nouvelles de son état de santé. "Je m'en sors avec quatre jours d'ITT, et probablement une fracture du nez également. Un moindre mal mais néanmoins significatif aussi de cette violence que nous avons subie", précise la victime. 

À lire aussi

Son frère, amené directement à l'hôpital à la suite de cette agression, aurait notamment un traumatisme crânien et le visage tuméfié. Regrettant une "absence totale de réactions de la classe politique bordelaise", Pierre Le Camus a annoncé le dépôt d'une plainte ce lundi 11 juillet

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire