1 min de lecture Faits divers

Bayonne : il falsifie des permis de conduire pour ses rugbymen préférés

Un fonctionnaire de la sous-préfecture de Bayonne, fan de rugby, a été mis en examen pour corruption passive vendredi 24 janvier, pour avoir manipulé des fichiers de permis de conduire en échange de places pour des matchs.

>
Bayonne : il truque des permis de conduire pour ses rugbymen préférés Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Philippe de Maria | Durée : | Date :
Philippe De Maria édité par Sarah Belien

C'est l'histoire d'un supporter de rugby qui a fini en prison à Bayonne. Emporté par sa passion, l'homme en a oublié certaines règles dans son métier. Ce fonctionnaire du service des permis de conduire à la sous-préfecture de Bayonne s'est montré un peu trop magnanime vis-à-vis de ses joueurs préférés

Âgé d'une cinquantaine d'années, il a été mis en examen et placé en détention vendredi 24 janvier pour "corruption passive". En échange de points sur les permis impactés par des retraits de points, ce fonctionnaire a obtenu des billets pour des matchs et même des maillots de rugby. 

Le trafic a été mis à jour par des contrôles internes dans la sous-préfecture de Bayonne. Le fonctionnaire était à un poste qui lui permettait de re-créditer en points les permis dont les conducteurs ont fait quelques écarts.

Une cinquantaine de faits de corruption

Il existe donc une faille dans le système qui a permis à ce fonctionnaire de réaliser son trafic, car le milieu du rugby n'est que la partie la plus "spectaculaire" de l'affaire. À ce jour, l’antenne de la police judiciaire en charge de l’enquête a découvert une cinquantaine de faits de corruption passive. Selon France Bleu Pays Basque, l'adjoint au maire de Biarritz en fait partie et a été mis en examen pour "corruption active".

À lire aussi
La police nationale (illustration) faits divers
Sables-d'Olonne : ils insultent et frappent un policier qui les contrôlait

Le fonctionnaire a rajouté des points et il a parfois même réanimé des permis qui n'avaient plus aucun point. Le fonctionnaire se faisait donc rétribuer en cadeaux en nature mais également en numéraire. L'homme a donc été écroué. Mais le parquet de Bayonne a ouvert une information judiciaire et les bénéficiaires de ce trafic de points vont également être recherchés par les enquêteurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Corruption Bayonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants