1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Aveyron : un homme armé interpellé à l'hôpital de Rodez
1 min de lecture

Aveyron : un homme armé interpellé à l'hôpital de Rodez

Une opération de police a été mise en place à l'hôpital de Rodez (Aveyron) après le signalement de la présence d'un homme armé dans l'enceinte de l'établissement.

Vue de Rodez (illustration)
Vue de Rodez (illustration)
Crédit : JOSÉ A. TORRES / AFP
Ryad Ouslimani & AFP

L’opération de police à l'hôpital de Rodez, dans l'Aveyron, était toujours en cours lundi 2 décembre peu après midi, afin de s'assurer que les lieux étaient sécurisés. Car peu auparavant, les 20 policiers et 23 gendarmes mobilisés ont procédé à deux interpellations de personnes, dont une armée, dans l'enceinte de l'hôpital. L'intervention a été lancée après le signalement de la présence d'un homme muni d'un couteau dans l'enceinte de l'établissement. 

La préfecture de l'Aveyron a indiqué que l'hôpital a été fermé pour une fouille de vérification, mais "à priori le doute est levé", a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet du préfet, Pierre Brissolles. "Deux hommes ont été interpellés" au cours des deux premières "fouilles systématiques" menées dans l'établissement, l'hôpital Jacques-Puel de Rodez, après le signalement donné à 8h30, a-t-il ajouté. Aucune arme n'a été retrouvée, a-t-il précisé.

Des témoins avaient signalé la présence d'un homme armé d'un couteau dans l'hôpital, avant que la vidéosurveillance ne donne une image, mais sans confirmer la menace d'une arme blanche, a précisé Pierre Brissolles.

Dès l'intervention "rapide" de la police, les soignants, patients et visiteurs ont été confinés dans les services. L'hôpital de 390 lits restait fermé dans l'attente de la dernière fouille en cours, en début d'après-midi. Le parquet n'était pas joignable par l'AFP dans l'immédiat pour fournir davantage d'informations, notamment sur les motivations présumées des personnes interpellées.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/