1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Assassinat à Abidjan : le diplomate et l'oreiller
1 min de lecture

Assassinat à Abidjan : le diplomate et l'oreiller

PODCAST - Le 7 février 2007, Michel Niaucel est tué dans son sommeil à son domicile, à Abidjan. Que s'est-il passé dans le huis clos de cette résidence sécurisée ?

Des agents funéraires portent le cercueil de Michel Niaucel, diplomate de l'Union européenne assassiné à Abidjan au début du mois, le 22 février 2007.
Des agents funéraires portent le cercueil de Michel Niaucel, diplomate de l'Union européenne assassiné à Abidjan au début du mois, le 22 février 2007.
Crédit : ISSOUF SANOGO / AFP
L'INTÉGRALE - Assassinat à Abidjan : le diplomate et l'oreiller
37:54
Jean-Alphonse Richard & Marie Bossard

Le 7 février 2007, vers 1h30 du matin, une femme se présente au poste de contrôle d'une résidence sécurisée en plein centre d'Abidjan. Aux deux gardiens et aux deux gendarmes, elle explique que son mari est blessé et qu'il faut appeler les secours. La femme s'appelle Karine Niaucel et est l'épouse du diplomate Michel Niaucel.

Le SAMU se rend sur place, mais il n'y a plus rien à faire pour la victime. Ils constatent son décès à 2h10 du matin. Le légiste dépêché sur place note que la victime a été tuée dans son sommeil. Une balle a traversé le thorax côté droit et est ressortie au niveau du bras gauche.

La nouvelle de la mort de Michel Niaucel se répand très rapidement. Il était un spécialiste de la sécurité, ancien de la DST, le contre espionnage français, missionné par l'Union Européenne

Nos invités

Maitre Philippe Sarda, avocat de Karine Blanc Niaucel
Maitre Antoine Tugas, avocat des parties civiles

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/