1 min de lecture Faits divers

Angers : internée en psychiatrie, une femme a été mariée à son insu

Une sexagénaire martelait depuis 30 ans qu'elle ne s'était jamais mariée, malgré l'acte de mariage signé en 1990. La justice vient enfin de lui donner raison, internée en hôpital psychiatrique elle n'a jamais pu se marier cette année-là.

>
Angers : internée en psychiatrie, une femme a été mariée à son insu Crédit Image : Google Maps | Crédit Média : RTL | Date :
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff édité par Cassandre Jeannin

Le mariage c'est censé être le plus beau jour d'une vie et pourtant une Angevine de 60 ans n'en a aucun souvenir. La sexagénaire assure avoir été mariée à son insu alors qu'elle était internée en psychiatrie. Personne ne la prenait au sérieux mais la justice vient de lui donner raison. 

Elle a passé une grande partie de sa vie dans des hôpitaux psychiatriques un peu partout en France. Il y a un peu moins de 30 ans, on lui demande le numéro de sécurité sociale de son mari. Elle assure qu'elle ne s'est jamais mariée mais personne ne la croit jusqu'à ce qu'une avocate, lors d'un internement forcé dans un hôpital psychiatrique à Angers, s'interroge. "Je me suis dit effectivement si elle insiste sur ce fait-là c'est que peut-être c'est vrai", explique l'avocate. 

Alors la juriste mène son enquête en partant de l'acte de mariage signé en janvier 1990 à Versailles. "Après beaucoup de recherches, on s'est aperçu qu'elle avait été hospitalisée au centre hospitalier de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or d’août 1989 à novembre 1990. Donc il y avait une impossibilité totale que cette femme se soit mariée puisqu'elle ne pouvait pas sortir de cet établissement et ne recevait aucune visite, explique l'avocate. Au bout de plus de 28 ans on a réussi à faire annuler ce mariage. Elle était ravie, enfin on faisait droit à ce qu'elle disait."

Le mari n'a jamais pu être retrouvé. Le mystère de cette usurpation d'identité n'a donc pas été totalement levé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Angers Psychiatrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants