2 min de lecture Faits divers

Agression dans une laverie dans le Val-d'Oise : trois hommes en garde à vue

Trois hommes ont été placés en garde à vue après la violente agression d'un homme dans une laverie du Val-d'Oise. Deux d'entre eux se sont rendus ce mercredi 5 août au commissariat d'Enghien.

Un uniforme de police (illustration)
Un uniforme de police (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Trois hommes ont été placés en garde à vue après l'agression, ce dimanche 2 août, dans une laverie de Soisy-sous-Montmorency (Val-d'Oise) d'un homme qui avait demandé de respecter le port du masque à un autre client. C'est ce qu'on appris ce mercredi 5 août de sources proches de l'enquête.

Deux d'entre eux se sont rendus ce mercredi au commissariat d'Enghien (Val-d'Oise) chargé de l'enquête, a indiqué une source proche. L'un d'eux est âgé de 23 ans et était accompagné d'un avocat, précise une source policière. Une première personne avait été interpellée mardi après-midi. Les auditions des trois hommes se poursuivaient ce mercredi en début de soirée.

"Les versions des individus ne sont pas les mêmes. Les auditions vont permettre de déterminer qui a porté les coups", a déclaré une source policière. L'agression a eu lieu dimanche vers 16h45 dans une laverie automatique située dans un quartier populaire de Soisy-sous-Montmorency, selon la plainte pour "violence aggravée", consultée par l'AFP.

Les auditions vont aider à savoir qui a porté les coups

Un premier suspect avait été arrêté la veille, ce mardi 4 août. Il était toujours en garde à vue ce mercredi matin. Une enquête a été ouverte pour violences aggravées, a expliqué le parquet de Paris à franceinfo.  

À lire aussi
Un Lilloise porte la photo Samuel Paty lors d'un rassemblement le 18 octobre 2020. enquête
Les infos de 18h - Assassinat de Samuel Paty : où en est l'enquête ?

Le dimanche 2 août, en fin de journée, un homme avait été très violemment agressé dans alors qu'il avait demandé à un autre client de mettre un masque de protection. Sur la vidéo des faits, on voit deux hommes qui ont frappé la victime à l'aide de battes de baseball, alors que deux autres l'ont frappé à mains nues. En tout, la victime a reçu 11 coups très violents. Elle a porté plainte lundi 3 août, au lendemain de cette agression. 

"Lorsqu'il s'est approché un peu plus de la table où j'étais, je lui ai dit : 'C'est mieux de mettre le masque, car c'est obligatoire'. 5 minutes plus tard, je vois deux personnes qui rentrent avec chacun des battes de baseball. J'ai reçu des coups au niveau de la tête, des bras, des hanches. Je saignais abondamment", a raconté Augustin à RTL. 

Darmanin avait assuré que la police était mobilisée

Le père de famille souffre d’un traumatisme crânien avec une plaie, de contusions et de douleurs lombaires, selon le rapport médical. Cette agression filmée a fait réagir le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui a dénoncé des images "insupportables" et assuré que la police était "mobilisée pour arrêter les auteurs de ces faits odieux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Agression Val-d'Oise
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants