2 min de lecture Julien Lepers

Affaire Penelope Fillon : "Je n'ai jamais vu une justice aussi rapide", dit Julien Lepers

INVITÉ RTL - L'ancien animateur télé, désormais sur scène, revient sur l'affaire qui agite le monde politique depuis plusieurs jours.

Ophelie Meunier Le Journal Inattendu Ophélie Meunier iTunes RSS
>
Affaire Penelope Fillon : "Je n'ai jamais vu une justice aussi rapide", dit Julien Lepers Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

Pendant 18 ans il a été l'une des voix de RTL. Julien Lepers était l'invité du Journal inattendu, samedi 28 janvier. L'occasion de revenir sur une longue carrière dans les médias. À 67 ans, le père de deux enfants "pense avoir un sens artistique assez développé, l'amour des voyages, l'amour des gens, la générosité, la solidarité, tout ça, c'est mon truc", explique-t-il. Après avoir dû quitter la présentation de Questions pour un Champion, qu'll animait depuis 28 ans, Julien Lepers se tourne aujourd'hui vers le spectacle.

Jusqu'au 25 juin, il est à l'affiche de Danse avec les mots, tous les samedis à 16 heures et les lundis à 19 heures, au théâtre des Feux de la rampe. Un spectacle dans lequel on découvre sa passion pour la langue française. "Je ne suis pas un humoriste de plus, explique-t-il. J'anime une émission de jeu sans caméra. Ce qui me permet de faire ce que je veux". 

La carrière de Julien Lepers commence après avoir remporté un concours de jeunes animateurs organisé par RMC en 1973/74. "J'ai gagné ce concours, ce qui m'a donné accès à l'antenne. J'étais très mauvais à ce moment-là, c'était terrible", se rappelle-t-il. Il passe cinq ans sur cette antenne, où il rencontre tour à tour Claude François, Joe Dassin, Mike Brant ou encore Michel Berger. Il arrive ensuite à RTL, où il restera 18 ans, aux manettes de plusieurs émissions, comme Stop ou encore, aujourd'hui animée par Vincent Perrot. Viendront ensuite le succès jamais démenti de Questions pour un champion, dont il a dû laisser la présentation à Samuel Étienne le 22 février 2016

Pour les politiques, ça va très très vite, mais pour les contribuables, ça met plus de temps.

Julien Lepers
Partager la citation

Julien Lepers a également réagi à l'affaire Penelope Fillon, qui secoue la classe politique depuis mardi dernier. Le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire, le 25 janvier. Confiée à l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales, elle porte sur des faits présumés de détournement de fonds publics, d'abus de biens sociaux et recel. Il s'agira notamment de vérifier si l'emploi de Penelope Fillon comme attachée parlementaire correspond à un travail effectif. 

À lire aussi
Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau : Juppé, Lepers... halte au jeunisme

Julien Lepers "n'a jamais vu une justice aussi rapide que ça. Là, c'est du jour au lendemain". Une situation qui lui rappelle l'affaire de la gifle, qui avait également été jugée très vite après les faits. "Pour les politiques, ça va très très vite, mais pour nous modestes Français, contribuables, ça met plus de temps j'ai l'impression", s'étonne-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Julien Lepers Penelope Fillon Justice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants