1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Mila : "Elle refuse de se considérer comme une victime", explique son avocat
1 min de lecture

Affaire Mila : "Elle refuse de se considérer comme une victime", explique son avocat

INVITÉ RTL - Me Richard Malka revient sur l'attitude de sa cliente qu'il juge digne, et qui a vu ses cyberharceleurs condamnés par la justice mercredi 7 juillet.

L'avocat Richard Malka à Paris. (Illustration)
L'avocat Richard Malka à Paris. (Illustration)
Affaire Mila : "Elle a traversé ces épreuves avec la tête haute", dit son avocat
07:31
Affaire Mila : "Elle a traversé ces épreuves avec la tête haute", dit son avocat
07:31
Stéphane Carpentier & William Vuillez

Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé ce mercredi 7 juillet des peines de 4 à 6 mois de prison avec sursis contre 11 personnes jugées pour avoir participé au cyberharcèlement de Mila, adolescente victime d'un déferlement de haine en ligne après avoir publié en novembre une vidéo polémique sur l'islam. Ce jeudi, son avocat Richard Malka a réagi sur RTL. "Ces victoires juridiques serviront à toutes les victimes de harcèlement", nous dit-il.

"Ces peines sont significatives, le message, je l'espère est passé. Mila avait besoin de sentir que la justice était à ses côtés. Mais la justice n'est qu'une petite partie de la solution. Ça ne réglera pas le problème de cyberharcèlement dans notre pays. Peut-être qu'il y a aussi à responsabiliser les réseaux sociaux", poursuit Richard Malka.

Selon l'avocat, le monde des réseaux sociaux "est un univers où les paroles n'ont plus de sens, c'est un univers narcissique, autarcique, où on chasse en meute et on frappe au nom du bien, parce qu'on se pense dans le camp du bien". Mila "a traversé ces épreuves avec la tête haute. Elle est incroyable, elle refuse de plier, de se considérer comme une victime. Elle ne se plaint pas", conclut son avocat. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/