1 min de lecture Justice

Affaire Kulik : Willy Bardon a pris "une substance pesticide qui n'est pas de la mort aux rats"

INFO RTL - Alexandre de Bosschère, le procureur de la République d’Amiens donne des nouvelles de l'état de Willy Bardon qui a tenté de mettre fin à ses jours.

Élodie Kulik
Élodie Kulik Crédit : Facebook
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson et Capucine Trollion

"L'état de Mr Bardon s'est stabilisé dans la nuit, mais son pronostic vital est toujours engagé. Il reste en réanimation", a confié Alexandre de Bosschère, le procureur de la République d’Amiens à RTL. 

La veille, Willy Bardon condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour l’enlèvement et de la séquestration suivis de la mort d’Elodie Kulik ainsi que de son viol,a tenté de mettre fin à ses jours à l'annonce du verdict. Comme le rapporte 20 minutes, à l’énoncé du verdict le condamnant à trente ans de réclusion criminelle, celui qui encourrait la réclusion criminelle à perpétuité a tenté de mettre fin à ses jours dans le box des accusés en avalant un liquide sous les yeux d’un public, venu nombreux assister à l’audience. Une mise en scène macabre pour une affaire criminelle exceptionnelle. 

"Selon les premières analyses, il a pris une substance pesticide qui n'est pas de la mort aux rats", poursuit Alexandre de Bosschère. Une enquête sur ses faits a été ouverte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants