1 min de lecture Procès

Affaire Élodie Kulik : terrible enregistrement diffusé lors du procès de Willy Bardon

L’ultime appel au secours d'Élodie Kulik a été diffusé lors du procès de l'accusé Willy Bardon. Derrière les cris de la jeune femme, on distingue la voix de deux hommes.

Élodie Kulik, a été violée puis tuée en janvier 2002
Élodie Kulik, a été violée puis tuée en janvier 2002 Crédit : Facebook
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Noé Blouin

Élodie Kulik, la jeune femme de 24 ans, violée et tué sur une route de la Somme en 2002, avait appelé les secours "à l'aide", quelques minutes avant le drame. L'extrait audio a été diffusé, ce mercredi 27 novembre, pendant la séance du procès de Willy Bardon, principal accusé dans cette affaire.

C'est un dernier appel de 26 secondes glaçant. Lorsqu'elle contacte les pompiers cette nuit-là, en rase campagne, Élodie Kulik, paniquée, voit arriver vers elle ses agresseurs. Derrière des hurlements difficilement compréhensibles, on peut distinguer la voix de deux hommes, dont l'un est doté d'un fort accent picard.

Le père de la victime a tenu à ce que cet enregistrement soit diffusé lors de l’audience. "Vous allez vous faire une idée du calvaire qu'ils ont imposé à ma fille. Faut l'avoir entendu, c'est insoutenable. Les gens verront bien que c'était terrible pour elle. [...] Quelques secondes d'horreur, mais pour moi qui l'entends, une éternité", a-t-il déclaré.

>
Affaire Kulik : un appel à l'aide de la victime diffusé lors du procès de Willy Bardon Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :

Les experts sont pour le moment partagés pour confirmer que l'une des voix derrière est bien celle de l'accusé, Willy Bardon. Ce dernier s'est lui-même dit "troublé" face aux gendarmes, "on dirait bien ma voix, mais je n'y étais pas", aurait-il déclaré. Pour son avocat, maître Stéphane Daquo l'extrait est trop court pour pouvoir l'identifier formellement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Enquête Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants