1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Karachi : prison ferme pour six prévenus dans le volet financier
1 min de lecture

Affaire Karachi : prison ferme pour six prévenus dans le volet financier

Six prévenus ont été condamnés dans le cadre de l'affaire Karachi. Des peines de prison ferme allant de deux à cinq ans concernant le volet financier de cette affaire datant de plus de 25 ans.

Édouard Balladur et François Léotard, mis en cause dans l'affaire Karachi
Édouard Balladur et François Léotard, mis en cause dans l'affaire Karachi
Crédit : PASCAL PAVANI, JACQUES BRINON / AFP
Marie Gingault & AFP

Ce lundi 15 juin, le tribunal correctionnel de Paris a condamné six prévenus dans le volet financier de l'affaire Karachi, concernant des commissions occultes sur des contrats d'armements signés en 1994 avec l'Arabie Saoudite et le Pakistan.

Les accusés ont été condamnés plus de vingt-cinq ans après les faits, à des peines de prison ferme allant de deux à cinq ans. Le tribunal a durement sanctionné les anciens proches de l'ex-premier ministre Édouard Balladur, qui ne pouvaient ignorer "l'origine douteuse" des fonds versés sur le compte de la campagne présidentielle malheureuse de 1995 et issus de rétrocommissions illégales. 

Ce premier jugement sonne comme un avertissement pour l'ancien premier ministre, dont le procès aura lieu dans les prochains mois. Les familles des victimes de l'attentat de Karachi en 2002 attendaient avec impatience cette décision de justice. En effet, ceux-ci soutiennent depuis le début, la thèse d'un lien entre l'attentat et l'arrêt du versement des commissions, qui aurait selon eux provoqué l'attaque.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/