1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Jubillar : une proche de Cédric raconte les derniers instants partagés avant qu'il aille en prison
2 min de lecture

Affaire Jubillar : une proche de Cédric raconte les derniers instants partagés avant qu'il aille en prison

Ce mardi 15 mars, les avocats de Cédric Jubillar demandent sa libération. Cécile raconte les souvenirs partagés avec celui qu'elle a connu quelques semaines avant sa détention.

Cédric Jubillar, le 20 décembre 2020, à la recherche de sa compagne Delphine Jubillar.
Cédric Jubillar, le 20 décembre 2020, à la recherche de sa compagne Delphine Jubillar.
Crédit : FRED SCHEIBER / AFP
Affaire Jubillar : une proche de Cédric Jubillar raconte les derniers instants partagés avant sa détention
00:01:43
Patrick Tejero - édité par Lison Bourgeois

Ce mardi 15 mars, les avocats de Cédric Jubillar déposeront une quatrième demande de remise en liberté de leur client auprès de la cour d’appel de Toulouse. Pour la 4e fois ses avocats vont tenter de convaincre qu'il n'y a pas de preuves assez solides pour le maintenir en détention

Au micro de RTL, une femme qui a côtoyé Cédric Jubillar pendant de longs mois après la disparition de Delphine Jubillar raconte ses souvenirs.

C'est par simple solidarité que Cécile et son compagnon sont allés aider ce père désormais seul avec deux jeunes enfants. La première rencontre, c'était quelques jours seulement après la disparition de Delphine Jubillar. "Les joues creusées, il était mal. Il était tendu. Je ne savais rien de cet homme, je l'ai trouvé quand même abattu mais souriant. Mais souriant parce qu'il avait sa petite dans les bras, je veux dire il souriait à sa fille quoi", se souvient-elle.

Il avait compris qu'on était pas là pour lui parler de l'histoire, de la disparition

Cécile, proche de Cédric Jubillar.

Six ou sept fois, Cécile est allée à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Jusqu'à son arrestation, Cécile était en contact permanent avec Cédric. Elle raconte ses souvenirs de ces instants partagés qui datent de plusieurs mois : "Il nous envoyait des photos des enfants, ce qu'il faisait avec les enfants. En fait, il avait compris qu'on n'était pas là pour lui parler de l'histoire, de la disparition", assure-t-elle.

Cédric Jubillar avec sa petite fille.
Cédric Jubillar avec sa petite fille.
Crédit : Cécile, une proche de Cédric Jubillar pour RTL
À lire aussi

Durant ces semaines qui ont précédé l'arrestation de Cédric, Cécile l'a vu en colère. "Les journalistes, les flics... Il n'en pouvait plus !", raconte Cécile. "On vient l'insulter. Il me disait 'ça y est aujourd'hui j'ai pété les plombs, je les ai insultés'. Il en avait marre de ce harcèlement quotidien", assure-t-elle.

Au nom des enfants, Cécile regrette aujourd'hui les conditions de détention de Cédric Jubillar : "Il n'y a aucun droit de visite. Il n'y a rien. Qu'est-ce que c'est que cette histoire !". Et si Cédric Jubillar est remis en liberté, Cécile promet qu'elle sera là pour l'aider.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/