1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Grégory : les juges se prononcent sur la remise en liberté de Murielle Bolle
1 min de lecture

Affaire Grégory : les juges se prononcent sur la remise en liberté de Murielle Bolle

L'audience commencera à 9h30, ce vendredi 4 août.

Murielle Bolle, à gauche, au palais de Justice de Dijon, le 30 juin 1986
Murielle Bolle, à gauche, au palais de Justice de Dijon, le 30 juin 1986
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Affaire Grégory : les juges se prononcent sur la remise en liberté de Murielle Bolle
01:38
Cindy Hubert & Clarisse Martin

Les avocats de Murielle Bolle ont déposé une demande de libération la semaine dernière. La décision des juges est attendue ce vendredi 4 août. Mise en examen pour "enlèvement suivi de mort" après le témoignage de l'un de ses cousins qui a relancé l'affaire, ses avocats ont peur pour elle, car la femme de 48 ans ne supporte pas la détention.

À tel point que l'administration pénitentiaire a décidé de la placer sous surveillance renforcée, afin d'éviter qu'elle tente de mettre fin à ses jours. Son avocat, maître Ballorin, est inquiet. "Elle a failli être hospitalisée en début de semaine après la confrontation" avec son cousin, témoigne-t-il au micro de RTL, après l'avoir rencontrée jeudi 3 août. "Elle est au bout de ce que l'on peut humainement supporter."

L'audience commencera à 9h30. Pour l'heure, le parquet général s'est d'ores et déjà prononcé en faveur d'un maintien en détention, afin de la préserver des pressions. Si d'aventure Murielle Bolle devait être libérée ce jour, elle ne pourra pas rentrer chez elle, dans les Vosges. Le juge souhaite qu'elle reste loin de sa famille afin d'éviter les pressions, car l'enquête est encore loin d'être terminée. 

Hébergée loin des Vosges en cas de libération

Ses avocats lui ont trouvé une autre adresse, chez un retraité en Bourgogne, à 400 kilomètres de la Vologne et des souvenirs macabres. Cet homme, qui souhaite rester anonyme, a été touché par le sort de Murielle Bolle. C'est pourquoi il a spontanément proposé de la loger à titre gratuit dans sa résidence secondaire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/