1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Fabrice Da Silva : pourquoi a-t-il été condamné à tort avec Mickaël Touraine ?
3 min de lecture

Fabrice Da Silva : pourquoi a-t-il été condamné à tort avec Mickaël Touraine ?

Condamné en 2012 à 22 ans de prison pour le meurtre de son ancien associé, Fabrice Da Silva vient d'être définitivement innocenté, tout comme son ami Mickaël Touraine. "L'heure du crime" revient sur cette affaire.

Fabrice da Silva
Fabrice da Silva
Crédit : RTL
L'INTÉGRALE - L'acquittement de Fabrice Da Silva
00:41:58
L'ENQUÊTE - L'acquittement de Fabrice Da Silva
00:13:50
Jean-Alphonse Richard & Alexis Kergus

Lundi 13 décembre 2010, juste avant minuit, le commissariat de Noisy-le-Grand, en Seine Saint-Denis, est alerté par les pompiers de la découverte d'un homme baignant dans une mare de sang. La victime a reçu des coups à la tête mais c'est une balle, de calibre 12 qui l'a tué. Le projectile a été tiré sous la clavicule droite. 

La voiture à côté de lui, a les portières non verrouillées. Entre les sièges avant, les policiers trouvent un fusil à pompe, c'est le fusil qui a servi à commettre le crime. Il a été laissé sur place par le ou les agresseurs. Le permis de conduire de la victime indique qu'il s'agit d'un certain Bandjougou Diawara, 32 ans, marié. Le ou les tueurs ne lui ont laissé aucune chance. Il a été sans doute agressé dès son arrivée par un homme qui a pris place dans la voiture. Diawara n'a pas eu le temps de se défendre. C'est une exécution.
 
Bandjougou Diawara, le pus souvent appelé Ben, est loin d'être un inconnu de la justice. Il est fiché pour une dizaine d'affaires, essentiellement du trafic de stupéfiants, entre 1992 et 2008. Il a effectué pour cela trois ans de prison. L'enquête de personnalité révèle que Ben était informateur officiel de l'Office central de Lutte contre le Trafic des stupéfiants

Deux ADN trouvés sur l'arme du crime

Malgré ce profil propre à attirer une élimination violente, les enquêteurs ne croient pas à cette piste. Selon eux, les tueurs ont laissé moins de traces derrière eux. Les policiers sont beaucoup plus intéressés par la vie professionnelle et amicale de Diawara. Il était apporteur d'affaires, dénichait des biens à vendre ou à louer, pour le compte d'un agent immobilier du coin : Fabrice Da Silva

Ce dernier est entendu. Il indique avoir entretenu d'excellentes relations avec Ben. Il l'a d'ailleurs vu le soir du crime vers 22h30. Il est ensuite passé chez son meilleur ami, Mickael Touraine pour une histoire de chantier. Quelques mois vont s'écouler avant que l'arme du crime parle : pas d'empreintes détectables mais deux ADN : celui de la victime et un autre ADN mélangé. Mélange dans lequel on retrouve la trace de Mickaël, le meilleur ami de Fabrice Da Silva. Et si les deux hommes avaient tué Ben ? Un an et demi après le meurtre, Da Silva et Touraine clament leur innocences mais sont placés en garde à vue et condamnés.  

À lire aussi

Pourtant, la justice va revenir sur son verdict. 10 ans après leurs condamnations, Da Silva et Touraine sont finalement innocentés. En cause, les échantillons d'ADN retrouvés sur la scène de crime qui ne permettent pas d'identifier formellement les deux hommes.

Me Antoine Vey, avocat de Mickaël Touraine, raconte au micro de L'heure du Crime ce retournement de situation et l'une des erreurs commises par les experts : "La grosse erreur du juge d'instruction, c'est d'avoir véhiculé le bruit d'avoir trouvé l'ADN de Touraine, alors que non. On retrouve des éléments qui donnent une probabilité assez faible que ça puisse être son ADN, mais la probabilité que ce ne soit pas son ADN est plus forte, explique-t-il. Ça change radicalement la façon dont on présente le dossier". 

Les invités de "L'Heure du crime"

- Me Sylvian Cormier, l’un des avocats de Fabrice Da Silva 
- Me Antoine Vey, avocat de Mickaël Touraine
Roger Marc Moreau, criminaliste

L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos comme