1 min de lecture Justice

Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati placée sous le statut de témoin assisté

La maire Les Républicains du VIIème arrondissement a été placée sous le statut de témoin assistée dans le cadre de l'affaire Carlos Ghosn.

La maire Les Républicains du 7e arrondissement de Paris, Rachida Dati
La maire Les Républicains du 7e arrondissement de Paris, Rachida Dati Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Coline Daclin et AFP

Rachida Dati a été placée dans la nuit de jeudi à vendredi sous le statut de témoin assisté dans l'enquête sur Carlos Ghosn. L'ex-garde des Sceaux avait été convoquée jeudi 26 novembre en vue d'une mise en examen pour "corruption passive", "trafic d'influence passif" et "recel d'abus de pouvoir". 

La justice enquête en effet sur les 900.000 euros que lui aurait versé, entre 2010 et 2012, une filiale de Renault-Nissan pour une prestation de conseil auprès de l'ancien patron du groupe automobile. 

Une plainte avait été déposée le 17 avril 2019 par une actionnaire de Renault concernant Rachida Dati, Carlos Ghosn, son épouse, mais aussi le criminologue Alain Bauer, accusé d’avoir touché un million d'euros pour ses activités de consultant. "Les contrats sont douteux de par leurs montants, effectués au profit d'une filiale n'ayant aucune salarié", avait indiqué l'avocat de la plaignante.

En juin dernier, la maire du VIIe arrondissement de Paris avait décidé de porter plainte à son tour pour "dénonciation calomnieuse" dans cette affaire. "Les conventions de Mme Dati sont des conventions tout à fait régulières", avait assuré son avocat, Olivier Pardo.

À lire aussi
procès
Les infos de 6h30 - Affaire Karachi : Édouard Balladur devant les juges 25 ans après les faits

Rachida Dati est finalement ressortie du bureau des juges jeudi soir sous le statut plus favorable de témoin assisté, a indiqué le parquet national financier à l'AFP. "Mme Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté car elle a démontré auprès des juges d'instruction qu'elle avait travaillé comme avocate entre 2009 et 2012 pour l'alliance Renault-Nissan", a réagi Me Olivier Pardo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Carlos Ghosn Rachida Dati
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants