1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Voyage en Grèce : restrictions, démarches à effectuer... tout savoir avant de partir
1 min de lecture

Voyage en Grèce : restrictions, démarches à effectuer... tout savoir avant de partir

Pour les personnes non-vaccinées, un résultat de test négatif sera exigé à l'arrivée et au départ. Sur place, plusieurs lieux sont réservés aux vaccinés.

Île de Samos en Grèce
Île de Samos en Grèce
Crédit : LOUISA GOULIAMAKI / AFP
Victor Goury-Laffont

Depuis fin juin, l'épidémie de Covid-19 connaît un nouveau regain en Grèce, comme dans plusieurs autres pays européens. Le 13 juin, l'État méditerranéen enregistrait 297 contaminations au nouveau coronavirus. Un mois plus tard, ce chiffre était multiplié par plus de dix, avec 3.109 infections détectées le 13 juillet.

Une situation qui a poussé les autorités grecques à renforcer les restrictions sanitaires sur place. Dès le vendredi 16 juillet, l'accès aux restaurants, cafés, théâtres, salles de sports et au lieux de divertissement sera réservé aux personnes vaccinées. L'obligation ne s'appliquera en revanche pas à l'extérieur, donc en terrasse.

Pour se rendre sur place, toutes les personnes âgées de plus de 12 ans doivent présenter ou un résultat de test négatif de moins de 72h (48h s'il s'agit d'un test antigénique), ou la preuve d'une vaccination complète de plus de 14 jours. Il est aussi possible de rentrer sans test avec la preuve d'une contamination moins de 180 jours (six mois à peu près) mais plus de 30 jours auparavant. 

Les conditions sont les mêmes pour le retour en France. Une contrainte qui s'accompagne d'un coût : en Grèce, le prix d'un test PCR est de 40 euros maximum. Le plafond pour les antigéniques est lui de 10 euros, comme le rapport l'agence de presse AP.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/