1 min de lecture Barack Obama

VIDÉO - Les vacances de Barack Obama et son ami Richard Branson

L'ancien locataire de la Maison-Blanche a profité de ses vacances chez le milliardaire Richard Branson pour s'essayer au kitesurf.

>
Barack fait du kitesurf avec Richard Branson Crédit Image : Jack Brockway/AP/SIPA |
Valentine De Brye

ll avait prévenu qu'après son mandat, il "serait quelque part sur la plage à boire dans une noix de coco". Chose promise, chose due : Barack Obama a été aperçu en pleine compétition de kitesurf avec son ami, le milliardaire britannique Richard Branson.

C'est le patron de Virgin qui a dévoilé mardi 7 février une vidéo montrant l'ancien locataire de la Maison-Blanche passant du bon temps dans son île privée de l'archipel des Îles Vierges britanniques. Comme il l'explique sur son blog, Richard Branson et son invité se sont donc livrés à un "défi amical" : parcourir la plus grande distance en kitesurf pour Barack Obama et en foilboard pour Richard Branson. Ce dernier a donc posté une compilation des leurs exploits dans un petit montage vidéo et le britannique qui a parcouru 50 mètres a dû reconnaître sa défaite face à l'ancien président qui a atteint, lui, les 100 mètres.

Il raconte : "Je ne pouvais pas lui en vouloir pour sa victoire bien méritée. Maintenant qu'il est parti, je vais repartir à l'eau et m'entraîner pour le prochain défi". Le britannique a également révélé que les services secrets américains avaient interdit pendant huit ans au président, de pratiquer le moindre sport dangereux. Barack Obama a donc pu profiter pleinement de sa liberté retrouvée avant de se consacrer à ses nouvelles activités d'ancien président.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Barack Obama Michelle Obama Virgin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants