1 min de lecture Faits divers

Une Belge survit après 6 jours dans la carcasse de sa voiture accidentée

VU DANS LA PRESSE - La malheureuse conductrice a été retrouvée vivante lundi 29 juillet. Elle avait été portée disparue le 6 jours plus tôt.

Une femme reste bloquée 6 jours dans sa voiture et est retrouvée vivante
Une femme reste bloquée 6 jours dans sa voiture et est retrouvée vivante Crédit : Capture d'écran/RTBF
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Elle avait été portée disparue le 23 juillet dernier. Une Belge de 45 ans a été retrouvée vivante dans la carcasse de sa voiture accidentée six jours plus tard, ce lundi 29 juillet à Saint-Georges-sur-Meuse, près de Liège, selon une information de la RTBF. Elle a passé tout ce temps dans un fossé, sans eau ni nourriture, alors que sa voiture y gisait. 

Selon son fils interrogé par le média belge, la victime a "expliqué rapidement que la direction ou les freins de sa voiture avaient lâché et, qu’avec les fortes chaleurs, elle a été obligée de boire l’eau des fortes pluies de ce week-end." "Moi je pense que c’est ça qui l’a sauvée parce qu’elle a été retrouvée complètement déshydratée, desséchée à plusieurs endroits du corps, un peu dans les vapes", a ajouté l'homme.

La quadragénaire avait été aperçue une dernière fois dans une station-service. Ses proches s'étaient chargés eux-mêmes de coller des avis de recherche et ce sont eux qui ont retrouvé la voiture. Les secours ont alors rapidement désincarcéré la victime, et l'ont transportée à l'hôpital par hélicoptère. Après une opération, "son état est parfaitement stable", a expliqué le neurochirurgien qui l'a opéré. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Belgique Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants