1 min de lecture Chine

Un vol Air France entre Pékin et Paris dérouté à cause d'une alarme incendie

L'alarme incendie s'est déclenchée 1h30 après le décollage du Boeing, pour une raison encore inconnue. 366 personnes étaient à bord.

Des avions du groupe Air France-KLM (illustration)
Des avions du groupe Air France-KLM (illustration) Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

C'est une belle frayeur qu'ont dû avoir ces passagers du vol Pékin-Paris, vendredi 25 octobre. L'avion, qui a décollé à 9h05 de Pékin, devait arriver à Paris 11 heures plus tard, a dû rebrousser chemin seulement 1h30 après son décollage de Chine.

L'information a été donnée par le People's Daily China, un quotidien local. Le vol AF125 a vu son alarme incendie de bord se déclencher pour une raison inconnue. Les pilotes sont dès lors retournés à l'aéroport de Pékin où l'avion a atterri "tout à fait normalement", selon le service presse de la compagnie.

"Les vérifications effectuées par les équipes de maintenance ont permis de confirmer qu'il s'agissait d'une fausse alarme. Air France regrette les désagréments liés à cette situation. La compagnie rappelle que ses équipages sont formés et régulièrement entraînés pour faire face à ce type de situation présentant un risque connu et maîtrisé et que la sécurité de ses passagers et de ses équipages est son impératif absolu", a encore précisé le service de presse d'Air France.

Le vol transportait 352 personnes, 11 membres d'équipage et 3 pilotes. Les passagers ont été pris en charge par l'équipe commerciale d'Air France. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Incendie Pékin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants