2 min de lecture États-Unis

Trump veut réduire de moitié le nombre de soldats américains stationnés en Allemagne

Donald Trump a annoncé lundi qu'il souhaitait nettement réduire le nombre de militaires américains en Allemagne, affirmant que Berlin avait "des impayés" dans ses contributions à l'Otan et traitait "mal" les États-Unis en matière commerciale.

Donald Trump à l'académie de West Point, le 13 juin
Donald Trump à l'académie de West Point, le 13 juin Crédit : David Dee Delgado / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
photo camille
Camille Sarazin et AFP

Dès le début du mois de juin, le Wall Street Journal avait révélé les intentions de l'administration Trump de réduire la présence militaire américaine en Allemagne, provoquant de l'inquiétude à Berlin. Finalement, Donald Trump a annoncé lundi qu'il souhaitait réduire de moitié le nombre de soldat présents sur le territoire.

Le président américain a assuré à la presse que 52.000 soldats américains étaient actuellement stationnés en Allemagne, principal ancrage des forces américaines de l'Otan. "C'est un coût énorme pour les États-Unis", a-t-il ajouté. "Nous allons donc réduire le nombre, nous allons le porter à 25.000".

Le nombre de soldats déployés en permanence en Allemagne n'était que de 34.674 en mars 2020, selon les chiffres officiels du Pentagone. Mais ce chiffre peut monter exceptionnellement jusqu'à 52.000 lorsque des rotations en cours s'ajoutent à des exercices militaires.

Même si leur nombre a diminué depuis la Guerre froide, l'Allemagne accueille plus de soldats américains que n'importe quel autre pays européen, un héritage de l'occupation alliée après la Deuxième Guerre mondiale.

Quelles sont les raisons avancées ?

À lire aussi
Le Sénat (illustration) élections sénatoriales
Les infos de 8h - Élections sénatoriales : tout ce qu'il faut savoir sur le scrutin

La résurgence des ambitions militaires de la Russie sous la présidence de Vladimir Poutine a donné à la présence américaine une nouvelle importance, mais Donald Trump a justifié sa décision par le fait que l'Allemagne ne contribue selon lui pas assez au budget de l'Otan.
"L'Allemagne a des arriérés, ça fait des années qu'ils ont des arriérés et ils doivent des milliards de dollars à l'Otan, et il faut qu'ils paient", a-t-il dit. "Nous protégeons l'Allemagne et ils ont des arriérés, c'est ridicule".

En outre, le président américain a reproché à la première puissance économique de l'Union européenne de "traiter très mal" les États-Unis en matière commerciale. "Nous sommes en train de négocier avec eux là dessus mais je ne suis pas content de l'accord qu'ils proposent", a-t-il déclaré. "Ils ont coûté aux États-Unis des centaines de milliards de dollars au fil des années en échanges commerciaux, donc ça nous fait du tort sur le commerce et ça nous fait du tort sur l'Otan".

Il a accusé l'Allemagne de profiter financièrement de la présence militaire américaine. "Ce sont des soldats bien payés. Ils vivent en Allemagne, ils dépensent des tonnes d'argent en Allemagne", a-t-il expliqué. "Partout autour de ces bases, c'est très riche. L'Allemagne en profite."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants