1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Tourisme spatial : le grand public dans l'espace "d'ici 2022" ?
1 min de lecture

Tourisme spatial : le grand public dans l'espace "d'ici 2022" ?

INVITÉ RTL - Jean-Luc Wibaux, ancien collaborateur de Richard Branson, considère le vol dans l'espace de Virgin Galactic "comme une révolution".

Un vaisseau spatial Virgin Galactic
Un vaisseau spatial Virgin Galactic
Crédit : Gene Blevins / AFP
Tourisme spatial : l'espace ouvert au public, "une vraie révolution" selon Jean-Luc Wibaux
06:42
Vincent Parizot - édité par Maeliss Innocenti

La fusée Virgin Galactic décollera ce dimanche 11 juillet à 15 heures (heure française) avec à son bord son fondateur : Richard Branson. Le milliardaire britannique a grillé la priorité à Jeff Bezos qui ira dans l'espace avec Blue Origin dans quelques jours. Mais c'est donc Richard Branson qui ouvre une nouvelle ère : celle du tourisme spatial. Et selon Jean-Luc Wibaux, ancien représentant français de Virgin Galactic, le grand public pourra aussi y avoir accès "d'ici 2022"… une fois que les assurances seront entrées dans la danse.

2022, cela semble si proche et si loin à la fois. Mais les avancées de Richard Branson, Jeff Bezos, et également Elon Musk, rendent la possibilité pour tout un chacun d'entrevoir le tourisme spatial comme quelque chose de concret.

"C'est une vraie révolution. C'est la première fois que l'on met à la disposition du public un accès vers l'espace", a-t-il déclaré sur RTL. "Pour le moment ce n'est pas encore commercialisé, malheureusement. Il y a eu pas mal d'antécédents. C'est un parcours de 17 ans. Mais ça y est, cette fois c'est la bonne." La bonne si l'on est privilégié comme Richard Branson.


Toutefois, avant même que le tourisme spatial soit une réalité, des billets avaient été réservés dans 43 pays à travers le monde. Pour être dans les premiers à flotter en apesanteur, il fallait débourser 200.000 dollars. Mais selon Jean-Luc Wibaux, "les prix vont exploser" à cause des retards, des délais et de l'engouement qu'un tel événement provoque.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/