2 min de lecture Donald Trump

Tanguy Pastureau : Trump, le saut à l'élastique sans élastique

REPLAY - Donald Trump devenu officiellement Président, le monde est perdu, dans l'attente de ce qui va se passer, car il y a 6 mois, cette probabilité paraissait aussi folle que si on disait que Jean-Luc Bennahmias allait gagner en France. Hier, c'était l'investiture de Trump, sans stars. Pas besoin : la star, c'est lui.

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : Trump, le saut à l'élastique sans élastique Crédit Image : RTL | Crédit Média : Tanguy Pastureau | Durée : | Date :
La page de l'émission
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau Journaliste RTL

Ça y est, Donald Trump est officiellement le président des Etats-Unis. C’est parti pour le grand saut dans l’inconnu, c’est comme si chez nous Jean-Luc Bennahmias devenait président et formait un gouvernement d’ouverture avec Sylvia Pinel, Jean-Frédéric Poisson, Rama Yade, Philippe Poutou et le chroniqueur télé Florian Philippot.

En effet, Trump parait totalement cintré, c’est pas un petit vélo qu’il a dans la tête, c’est tout le Tour de France, char Cochonou inclus. Il y a encore 15 jours, il répondait sur Twitter à chaque pleu-pleu qui se foutait de lui, si Hollande avait fait ça, il se serait cassé le pouce à force de tweeter, et après aurait dû conduire son scooter avec deux doigts.

Dans l’équipe de Trump, la moitié sont de sa famille, c’est comme si Macron une fois au pouvoir envoyait Brigitte à Matignon et nommait Léa, 7 ans, petite-nièce de Brigitte, au commerce. La fille de Trump a eu un poste, ainsi que son mari Jared, un milliardaire de 36 ans, à coté le fils Fabius c’est Cosette. Le chef de la diplomatie de Trump est aussi un milliardaire, Rex Tillerson; aux USA des gens s’appellent Rex, comme le chien de ta tante, il a cherché une femme qui s’appelle Choupette, mais n’a trouvé personne. En fait, les ¾ de l’organigramme, ce sont des milliardaires, quand ils ont vu Marine Le Pen payer son kawa dans le hall de la tour Trump avec des tickets resto, ils étaient morts de rire.
 
L’investiture de Trump s’est faite selon la tradition; jeudi il a assisté à un concert de country, avec 4 texans poilus finis à l’alcool de cactus, ses seuls fans dans le show-biz.
 
Car il est détesté des stars, il n’y en avait d’ailleurs pas à son investiture...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786852071
Tanguy Pastureau : Trump, le saut à l'élastique sans élastique
Tanguy Pastureau : Trump, le saut à l'élastique sans élastique
REPLAY - Donald Trump devenu officiellement Président, le monde est perdu, dans l'attente de ce qui va se passer, car il y a 6 mois, cette probabilité paraissait aussi folle que si on disait que Jean-Luc Bennahmias allait gagner en France. Hier, c'était l'investiture de Trump, sans stars. Pas besoin : la star, c'est lui.
https://www.rtl.fr/actu/international/tanguy-pastureau-trump-le-saut-a-l-elastique-sans-elastique-7786852071
2017-01-21 11:06:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pYv3UTjC-YuxS_N-XhX9Bw/330v220-2/online/image/2014/0808/7773642313_tanguy-pastureau.jpg