1 min de lecture Otages

Sophie Pétronin "est une force de la nature", réagit son mari sur RTL

DOCUMENT RTL - Très ému, le marie de Sophie Pétronin s'est confié à RTL après la libération de sa femme, qui a été retenue près de quatre ans au Mali.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Jean-Pierre Pétronin au micro de Stéphane Carpentier Crédit Image : GONZALO FUENTES / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Raphaël Bosse-Platière

"Je suis heureux de te voir libre". Ce sont les premiers mots qu'a prononcés le mari de Sophie Pétronin à l'ex-otage française, arrivée en France vendredi 9 octobre. "Je suis trop ému de la voir", a-t-il confié à RTL. "Ne pleurez pas", a demandé celle qui a été enlevée le 24 décembre 2016. Mais même quelques heures plus tard, son mari a du mal à contenir ses larmes.

Sophie Pétronin est apparue "amaigrie, très marquée", explique Jean-Pierre Pétronin. "Ne pleurez pas, je suis en pleine santé", aurait pourtant confié l'ex-otage à ses proches, sur le tarmac de l'aéroport de Villacoublay.

L'humanitaire, désormais âgée de 75 ans, s'est longuement entretenu avec Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian, venus l'accueillir au pied de son avion. "Pendant une heure et demie", raconte Jean-Pierre Pétronin.

Masque anti-Covid sur le visage, Sophie Pétronin, la dernière otage française dans le monde, libérée au Mali, est arrivée vendredi à la mi-journée en France, accueillie par sa famille et Emmanuel Macron, épilogue de près de quatre années de détention aux mains de jihadistes présumés. 

À lire aussi
l'heure du crime
François Besse, le roi de l'évasion

Retrouvez cette interview en intégralité dans RTL Soir à partir de 18h15.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Otages Diplomatie Mali
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants