1 min de lecture Sénégal

Sénégal : une mystérieuse maladie de la peau atteint des centaines de pêcheurs

Plus de 300 pêcheurs sénégalais sont revenus de mer avec des lésions sur différents endroits de la peau. L'infection ne serait pas liée à la Covid-19.

Des pêcheurs sénégalais touchés par une mystérieuse maladie de la peau, le 20 novembre à Dakar.
Des pêcheurs sénégalais touchés par une mystérieuse maladie de la peau, le 20 novembre à Dakar. Crédit : JOHN WESSELS / AFP
louis
Louis Chahuneau et AFP

Leur peau est marquée par de mystérieuses lésions. Au moins 300 pêcheurs sénégalais sont revenus de mer avec une maladie de la peau le 20 novembre, à Dakar, la capitale du pays. Selon le ministère de la Santé, cette maladie pourrait avoir une "origine toxique". Le premier cas remonte au 12 novembre.


"Depuis deux jours, nous avons vu effectivement apparaître au niveau de Thiaroye (un port au sud de Dakar) une maladie dite mystérieuse qui attaque les pêcheurs qui reviennent de mer, qui souvent ont des lésions", a déclaré le ministre de la Santé du Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr. "Parmi ces cas, on en a 18 qui sont hospitalisés et les autres sont pris en charge dans des endroits dédiés", a expliqué le ministre.

La mystérieuse infection se manifeste par des boutons, parfois impressionnants, sur le visage, les bras ou les parties génitales. Certains patients présentent aussi des maux de tête et montrent des températures légèrement élevées.

Pas de lien avec la Covid-19

Pour tenter de découvrir l'origine de la maladie, les services de l'Environnement vont analyser de l'eau de mer, a expliqué Abdoulaye Diouf Sarr. Selon lui, "il n'y a pas de soupçon" que cette maladie soit contagieuse puisque "seuls les pêcheurs qui reviennent de la mer sont touchés" et qu'il n'y a pas de propagation au domicile. 

À lire aussi
Au lycée de Yoff, lors de la rénovation d'une salle de classe; solidarité
Sénégal : un instituteur répare lui même des écoles délabrées

Tout lien avec la Covid-19 est en revanche exclu, "parce que les tests Covid ont été négatifs, et on n'a pas non plus vu la présence de virus", a précisé le ministre de la Santé. L'Institut Pasteur et le centre antipoison du ministère ont été sollicités pour analyser les causes de la maladie, a-t-il dit. La piste de pollution en mer est étudiée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sénégal Dakar Pêche
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants