1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Sénatoriales en Géorgie : pourquoi cet État détient la clé de la présidence Biden
2 min de lecture

Sénatoriales en Géorgie : pourquoi cet État détient la clé de la présidence Biden

PODCAST - Un scrutin décisif se tient en Géorgie : les sénatoriales, dont les résultats détermineront la tournure du mandat de Joe Biden. Ces élections sont donc cruciales pour le pays.

Une lettre d'Amérique
Une lettre d'Amérique
Crédit : RTL Originals
71. Pourquoi la Géorgie détient la clé de la présidence Biden
21:23
Lionel Gendron

C'est au tour de la Géorgie d'être sous le feu des projecteurs, à l'occasion des élections sénatoriales. Cet État du Sud, dont le passé ségrégationniste est toujours présent est d'autant plus complexe que le vote des Afro-Américains y est devenu primordial. 

La Géorgie, c'est en effet l'État de Martin Luther King. Et l'un de ses héritiers se présente : le révérend démocrate Raphael Warnock. S’il est élu, il serait le premier sénateur noir en Géorgie. Il symboliserait la nouvelle Géorgie.

Son adversaire, estime qu'il est radical. Il s'agit de Kelly Loeffler, une riche femme d’affaires qui se définit comme "une conservatrice de longue date, pour le port d'arme, pro-Trump, pro-militaires et pour le Mur".

Avant Raphael Warnock, une autre personnalité politique noire a pris la lumière sur la scène géorgienne : Stacey Abrams. Figure du Parti démocrate, élue à la Chambre des représentants depuis 2010. Elle a failli écrire l'Histoire en 2018 lorsqu'elle a failli devenir la première femme noire gouverneure d’un État américain. Elle a fondé l’organisation Fair Fight pour inciter les jeunes à voter, notamment les jeunes noirs.

À lire aussi

Les minorités votent en grande partie démocrate (90% des Afro-Américains par exemple). Quand on sait que Joe Biden s'est imposé dans cet État avec 12.000 voix d'avance, on peut dire que Stacey Abrams a sa part dans le résultat. C'est politiquement une clé car la part des Blancs dans la population de la Géorgie est passée de 56% en 2010 à 52% en 2019. Les "minorités" devraient donc être majoritaires en 2030.

Voilà pourquoi quelque soit le résultat des Sénatoriales, la Géorgie représente le changement d’une partie de l'Amérique. Comme l'Arizona ou le Texas qui sont devenus des "swing states", des États pivots alors que c'était impensable il y a quelques années. 

Abonnez-vous à ce podcast

>> Une lettre d'Amérique, une série d'épisodes exceptionnels à retrouver chaque mardi. Une carte-postale sonore pour nous aider à mieux comprendre cette Amérique d'aujourd'hui, à la fois si familière et parfois totalement déconcertante. Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/