2 min de lecture Russie

Réforme constitutionnelle russe : Poutine peut-il rester président à vie ?

INVITÉE RTL - La réforme constitutionnelle soumise au vote populaire pourrait permettre à Vladimir Poutine de rester au pouvoir jusqu'en 2036, selon Tatiana Kastaouéva-Jean, directrice du Centre Russie de l’Institut français des Relations Internationales.

Yves Calvi 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Réforme constitutionnelle russe : Poutine peut-il rester président à vie ? Crédit Image : Alexey NIKOLSKY / Sputnik / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Chloé Richard-Le Bris

En Russie, la grande réforme constitutionnelle est soumise au vote populaire jusqu’à aujourd’hui, mercredi 1er juillet. La mesure phare, c’est le prolongement possible pour le président Vladimir Poutine de faire deux mandants supplémentaires, ce qui fait qu’il pourrait rester en poste jusqu’en 2036. Il aura alors 84 ans.

Pour Tatiana Kastaouéva-Jean, directrice du Centre Russie de l’IFRI (Institut français des Relations Internationales), auteure de La Russie de Poutine en 100 questions : "Vladimir Poutine, tout au long de ses mandants, a promis de ne jamais toucher à la constitution. Et voilà que le 15 janvier il lance la grande réforme. Pourquoi ? Je pense qu’après sa réélection en mars 2018, Vladimir Poutine s’est retrouvé un peu dans une situation de canard boiteux. Tout le monde sait que la Constitution lui permet d’aller jusqu’en 2024 et pas au-delà, et alors tout le monde, dès le début, a commencé à chercher le successeur. C’est peut-être le premier objectif de Poutine, de donner quelques pistes, si ce n’est de résoudre le problème de 2024, le problème de transfert du pouvoir."

La spécialiste ajoute : "Mais en Russie, les choses ne sont pas présentées de la même manière. Tout est mis en avant, les éléments sociaux économiques inscrits dans la Constitution, comme la garantie du salaire minimum, comme l’indexation des retraites sur l’inflation…Par définition, les gens y sont favorables. Ensuite, il y a tout un pan de valeurs conservatrices, (…) Dieu est mentionné désormais dans la Constitution russe."

Poutine a fait plusieurs discours publics, mais le fait qu’il puisse rester au pouvoir, "est passé sous silence. (…) Il  n’en parle pas". Tatiana Kastaouéva-Jean précise : "L’opposition en débat ouvertement, les gens en discutent un petit peu."

À lire aussi
Donald Trump, le 21 juillet 2020 Donald Trump
Coronavirus aux États-Unis : pourquoi Trump veut un vaccin d'ici octobre

Même si la réforme va dans le sens de Vladimir Poutine, "ça ne veut pas forcément dire qu'il va rester, c'est une option".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Vladimir Poutine Vote
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants