1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "Référendums" en Ukraine : les séparatistes prorusses revendiquent la victoire
1 min de lecture

"Référendums" en Ukraine : les séparatistes prorusses revendiquent la victoire

Selon les autorités prorusses, plus de 98% des électeurs auraient opté pour le rattachement à la Russie. Ces référendums sont rejetés par la majorité de la communauté internationale.

Les séparatistes prorusses revendiquent la victoire.
Les séparatistes prorusses revendiquent la victoire.
Crédit : STRINGER / AFP
Benoît Leroy & AFP

Les autorités d'occupation prorusses de la région de Lougansk, dans le Donbass ukrainien (est), ont annoncé mardi 27 septembre au soir la victoire du "oui" lors d’un référendum d'annexion par la Russie, un scrutin dénoncé comme illégitime par Kiev et les pays occidentaux.

La commission électorale de cette région, citée par les agences russes Ria Novosti et Interfax, a affirmé que 98,42% des électeurs avaient voté pour le rattachement à la Russie, après le dépouillement de 100% des bulletins de vote.

Les autorités d'occupation prorusses des régions de Zaporijia et Kherson (sud) ont, elles aussi, annoncé la victoire du "oui" à l'annexion à la Russie. Dans l'autre région du Donbass, celle de Donetsk, le "oui" recueillait, vers 21h30, 94,75% après le dépouillement de 56,85% des votes, selon la commission électorale locale. Ces scrutins sont largement condamnés par Kiev et la communauté internationale.

Un intégration express dans le giron de Moscou

Les agences de presse russes TASS et Ria Novosti, citant des sources parlementaires, ont rapporté pendant le week-end qu'un projet de loi en ce sens pourrait être soumis à la Douma mardi soir, avant une adoption le lendemain lors d'une session extraordinaire.

À lire aussi


Dans la foulée du processus parlementaire, le président Vladimir Poutine pourrait prononcer un discours dès le 30 septembre pour annoncer formellement l'annexion des territoires ukrainiens, selon plusieurs agences russes. En 2014, il avait signé un traité rattachant la Crimée à la Russie deux jours à peine après le "référendum" que les autorités russes y avaient organisé, lors d'une cérémonie au Kremlin, avant même le vote du Parlement russe.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire