2 min de lecture Algerie

Présidentielle en Algérie : Bouteflika désigné candidat par le FLN

Le Front de libération nationale a officiellement investi Abdelaziz Bouteflika comme candidat pour briguer son 5e mandat.

Abdelaziz Bouteflika, le 15 juin 2015
Abdelaziz Bouteflika, le 15 juin 2015 Crédit : ALAIN JOCARD / POOL / AFP
RaphaelBossePlatière
Raphaël Bosse-Platière
et AFP

"Le FLN a désigné le président Bouteflika comme candidat du parti", a déclaré Mouad Bouchareb, coordinateur de l'instance dirigeante du FLN et président de l'Assemblée populaire nationale (APN, chambre basse). 

Le Front de libération nationale (FLN), au pouvoir depuis l'indépendance de l'Algérie, a annoncé samedi avoir désigné le président Abdelaziz Bouteflika comme son candidat à la présidentielle du 18 avril. 

Le président Bouteflika est diminué par les séquelles d'un accident vasculaire cérébral (AVC) dont il a été victime en 2013. Il brigue ainsi son cinquième mandat consécutif. Depuis 2004, il est systématiquement réélu au premier tour avec plus de 80% des suffrages exprimés.

À lire aussi
Emmanuel Macron le 30 août 2018 à Helsinki, en Finlande Algerie
Maurice Audin a été victime "du système institué en Algérie par la France"

Abdelaziz Bouteflika n'est pas en mesure de continuer à gouverner

Mouvement de la Société pour la Paix (MSP)
Partager la citation

Au pouvoir depuis 1999, "Abdelaziz Bouteflika n'est pas en mesure de continuer à gouverner en raison de la nature de sa maladie", avait estimé le 6 février dans un communiqué reçu par l'AFP à Alger le Mouvement de la Société pour la Paix (MSP), dont le chef Abderrazak Makri a lui même annoncé son intention d'être candidat à la présidentielle. 

Bouteflika, une santé extrêmement précaire

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, a une santé extrêmement précaire, multipliant les séjours hospitaliers, notamment en France, depuis plus de dix ans. 

Du 26 novembre au 17 décembre 2005, M. Bouteflika séjourne à Paris, au Val-de-Grâce, un établissement dépendant du ministère de la Défense et accueillant périodiquement des responsables étrangers et français. 

Du 19 au 21 avril 2006, il de nouveau est hospitalisé au Val-de-Grâce pour des "examens post-opératoires". 

Du 27 avril au 16 juillet 2013, le président algérien est hospitalisé durant 80 jours à Paris à la suite d'un AVC, d'abord au Val-de-Grâce puis à l'Institution nationale des Invalides, spécialisée dans la prise en charge du grand handicap. 

Du 13 au 15 novembre 2014, il est brièvement hospitalisé dans un hôpital de Grenoble, dans un service de cardiologie et maladie vasculaire, selon le quotidien régional français Le Dauphiné Libéré.

Le 3 décembre 2018, la présidence annonce qu'il n'a pu recevoir à Alger le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane en raison d'une "grippe aiguë". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Algerie Abdelaziz Bouteflika Élection présidentielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796500839
Présidentielle en Algérie : Bouteflika désigné candidat par le FLN
Présidentielle en Algérie : Bouteflika désigné candidat par le FLN
Le Front de libération nationale a officiellement investi Abdelaziz Bouteflika comme candidat pour briguer son 5e mandat.
https://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-en-algerie-bouteflika-designe-candidat-par-le-fln-7796500839
2019-02-09 15:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jzI5al_lEheQLad-YuSjuA/330v220-2/online/image/2015/0725/7779212792_abdelaziz-bouteflika-le-15-juin-2015.jpg