1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle au Brésil : Lula en tête du premier tour, talonné par Bolsonaro
1 min de lecture

Présidentielle au Brésil : Lula en tête du premier tour, talonné par Bolsonaro

Ce dimanche 2 octobre, se tenait le premier tour de l'élection présidentielle au Brésil. Le candidat de gauche, Lula, est arrivé en tête juste devant le président sortant Jair Bolsonaro.

Lula est arrivé en tête du premier tour.
Lula est arrivé en tête du premier tour.
Crédit : NELSON ALMEIDA / AFP
Thibault Nadal

Luiz Inacio Lula da Silva, icône de la gauche brésilienne, a remporté 47,97% des voix, devant le président sortant d'extrême droite, à 43,60%, a annoncé en soirée le Tribunal Supérieur électoral (TSE), sur la base du dépouillement de 97,69% des bureaux de vote.

Cette courte victoire est décevante pour Lula, auquel les sondages promettaient une large avance, voire un triomphe dès le premier tour, qu'il souhaitait célébrer sur la grande avenue Paulista de Sao Paulo. Il devra affronter son ennemi juré lors d'un second tour, prévu par la loi électorale le 30 octobre.

Le président Jair Bolsonaro a bien mieux résisté que prévu alors que les sondages le disaient, traînant loin derrière Lula dans les intentions de vote (36% contre 50%).
 Pour le dirigeant populiste, qui a échappé à une défaite humiliante au premier tour, ces quatre semaines peuvent être l'occasion de galvaniser ses troupes dans les rues et de trouver un nouvel élan.

"Cela renforce l'incertitude"

Un second tour signifie encore un mois d'une campagne délétère qui a lassé des millions de Brésiliens depuis le mois d'août.  Les candidats ont échangé beaucoup d'insultes personnelles et présenté peu de projets pour l'avenir du Brésil, un pays très fracturé aux défis immenses. "Cela renforce l'incertitude", a déclaré à l'AFP Michael Shifter, de l'Université Georgetown "cela ne serait pas surprenant de voir davantage de troubles ou incidents violents". 
 
Par ailleurs, de nombreux candidats bolsonaristes, dont des ex-ministres du gouvernement, ont été élus au Congrès et comme gouverneurs. 

Mais dans le camp luliste, Viviane Laureano da Silva, une fonctionnaire de 36 ans, restait confiante : "La campagne va être difficile, mais Lula va gagner au 2e tour", dit-elle à l'AFP à Rio. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire