1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle américaine : retranché à la Maison Blanche, Donald Trump fulmine

Présidentielle américaine : retranché à la Maison Blanche, Donald Trump fulmine

ÉCLAIRAGE - Depuis le 4 novembre, le président américain reste devant sa télévision, furieux de voir le lent décompte des voix aller à Joe Biden, qui a remporté officiellement l'élection samedi 7 novembre.

Donald Trump à la Maison Blanche le 6 novembre 2020
Donald Trump à la Maison Blanche le 6 novembre 2020
Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Présidentielle américaine : retranché à la Maison Blanche, Donald Trump fulmine
01:15
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Animateur

L'élection de Joe Biden samedi ne devrait pas arranger les choses. Depuis quatre jours, l'actuel locataire de la Maison Blanche fulmine. Donald Trump est resté devant sa télévision, furieux de voir le lent décompte des voix aller immanquablement en faveur de Joe Biden, qu'il méprise au fond, avant le dénouement en faveur du démocrate samedi. 

Pour le président républicain qui a théorisé depuis longtemps que le monde se divise entre les gagnants et les perdants, et qui depuis toujours est terrifié à l'idée d'apparaître faible parce qu'il n'est pas sûr de lui, cet interminable spectacle télévisé apparaissait comme un goutte-à-goutte cruel ou une mort à petit feu. 

Surtout que sa chaîne préférée, Fox News, répète aux téléspectateurs fidèles de Trump qu'il n'y a aucune preuve pour l'instant pour étayer ses accusations de fraude. 

Dernier carré de fidèles

Le président est entouré du dernier carré de fidèles et de sa famille. Ses fils adultes sont particulièrement nerveux jusqu'à attaquer nommément sur les réseaux sociaux des élus républicains prudents qui n'ont pas envie d'accuser Biden de vol. Mais pour Trump, prétendre que Biden a triché, c'est une manière de se rassurer.

À lire aussi

Selon certaines indiscrétions de proches dans la presse, le président est comme sur des "montagnes russes émotionnelles". Une amie, présentatrice sur Fox News, l'a encouragé cette nuit dans son émission à reconnaître sa défaite avec grâce. 

À écouter

60. Pourquoi Donald Trump a-t-il aussi peur de passer pour un faible ?
27:17
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/